Course à pied : Une excellente performance de Joé Dufour à Québec

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Course à pied : Une excellente performance de Joé Dufour à Québec
Avec un temps de 15:15min au 5 000m sur la piste du Rouge et Or de l’Université Laval, Joé Dufour a réalisé sa 2e meilleure performance à vie. (Photo : Courtoisie Mario Boily)

L’Almatois Joé Dufour a connu une superbe performance en course à pied, le 21 août dernier, sur la piste du Rouge et Or de l’Université Laval de Québec. Il a terminé son épreuve de 5 000m en 15:15min.

En entrevue, Joé a indiqué qu’il s’agissait de son 2e meilleur résultat dans sa carrière de coureur.

« Ç’a bien été, je suis très content du résultat, ça reflète bien ce dont je suis capable. Ce qui est particulier dans tout ça, c’est mon parcours plutôt atypique. Normalement, les coureurs vont connaitre leurs meilleures performances lors de leurs années universitaires. Moi, je suis passé ça, je suis rendu à 27 ans et je continue encore de m’améliorer et c’est motivant », explique celui qui cours pour l’équipe Jakours.

Son temps lui a permis de se placer en 13e position, sur les 22 coureurs qui ont participé à l’épreuve de 5 000m.

« En course à pied, contrairement au vélo par exemple ou le cross-country, ce n’est pas vraiment la position finale qui compte. C’est vraiment le temps réalisé et pour ça, je suis très satisfait. »

Été 2020

Il s’agissait seulement de la 2e course de ce calibre cet été pour Joé Dufour. En effet, les coureurs devaient avoir réalisé un temps de 15:30min lors d’une épreuve qualificative pouvait y participer.

Joé a participé à quelques compétitions interclubs dans la région.

« Ça, c’est quelque chose qu’on ne faisait pas avant, les clubs allaient toujours à des compétitions à l’extérieur de la région. La pandémie, ça apporté ça, un retour de courses régionales interclubs. Ça va peut-être permettre d’organiser plus de courses ici et attirer plus de jeunes aussi. »

D’ailleurs, il indique que le retard des activités causé par la COVID-19 lui aura permis de mieux se rétablir d’une blessure.

« C’est l’histoire de ma carrière sportive, les blessures. Je trainais encore une blessure cet hiver et ce printemps, et comme les courses ont toutes été annulées au début de la saison, ça m’a permis de me préparer différemment, de bien me guérir et revenir en forme. Ça aura au moins été bon pour ça ! »

La prochaine épreuve qui attend Joé est la course de 10km de l’Université Laval, qui aura lieu le 13 septembre prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des