David Tremblay ne cesse d’impressionner au motocross québécois

Par Normand Simard
David Tremblay ne cesse d’impressionner au motocross québécois

David Tremblay, un pilote de motocross d’Hébertville-Station, âgé de seulement 24 ans, connaît une première partie de saison exceptionnelle au Challenge Québec Motovan, un circuit de motocross qui regroupe les meilleurs de ce sport, au niveau national.

Son succès est tel qu’on commence à parler d’une surprise de taille au motocross québécois. Les performances qu’il a réalisées depuis le début de la saison parlent d’elles-mêmes. Motivé et gonflé à bloc, il participe non seulement aux courses du Challenge Est mais également à celles de l’Est.

Au Challenge du Québec de l’Est, il a participé à quatre des cinq programmes, absent, en début de saison, à Yamachiche.

Au cumulatif des points, Il détient le premier rang en catégorie « Open », avec 111 points, soit six de mieux que Jean-Philippe Boutin de Québec et la 3e place au volet « 250 cc », avec 89 points. C’est Jean-Yves Allard de Leclercville, son plus grand rival, qui domine cette catégorie, avec 123 points.

En classe « super finale », il occupe également le premier rang, avec 42 points, soit deux de mieux que son plus proche poursuivant, Florent Paulet de Sainte-Croix-de-Lotbinière, qui montre une fiche de 40 points.

Concernant le Challenge du Québec, section Ouest, en catégorie « Expert Open », il figure, au cumulatif, en 5e place, avec 86 points, soit 13 derrière le meneur, Jean-Yves Allard (99 points). Concernant la catégorie « Expert 250 », il occupe le premier rang, ex aequo, avec le même Jean-Yves Allard, soit 94 points. Enfin, au volet « Super Finale », il est installé au 17e rang, avec 18 points.

Meilleur encadrement

Son succès est lié à un meilleur encadrement. Réjean Gagné, également d’Hébertville-Station, d’Alma Mazda, a joint l’équipe de course de David Tremblay, en avril dernier. « David ne cesse de m’impressionner. IL a un talent phénoménal. Normalement, à une première saison au Challenge Québec Motovan, il ne devrait pas figurer parmi les meilleurs. Je suis plus que satisfait de son classement au premier tiers de la saison 2007, avec trois premières et une troisième places dans les deux sections de l’Est et de l’Ouest. C’est tout simplement extraordinaire », a mentionné Réjean Gagné. Affichant une humilité déconcertante, David Tremblay ne cache pas qu’il s’est un peu surpris lui-même, avec ce succès : « Je n’aurais pas cru gravir les échelons aussi rapidement. Je dois souligner que Réjean Gagné m’apporte une aide précieuse. Je manquais de confiance en moi et il m’a donné la clé pour m’améliorer de ce côté. Aussi, il m’apprend beaucoup concernant mon comportement en piste. Depuis un mois, nous avons également beaucoup amélioré nos départs », de dire le jeune pilote de 24 ans.

Deux prochains mois chargés

Ce week-end, l’Équipe de course David Tremblay est à St-Apollinaire. Par la suite, ce sera à Baie Saint-Paul (29 juillet). En août, trois programmes successifs se teindront à Ulverton, La Pocatière et Matane. En septembre, quatre programmes seront présentés, soit une sorte de grande finale mettant en lice les meneurs des deux sections Ouest et Est du Québec. Ces programmes seront tenus à Deschambeault, Yamachiche, St-Apollinaire et St-Marcel (Beauce). « Je sais que ce sera difficile. Il reste une dizaine de courses. Mais je suis prêt. Ma forme physique est à son sommet. Je suis confiant de continuer à me maintenir parmi les meneurs, dans les trois catégories », a fait part David Tremblay. Selon Réjean Gagné, le meilleur est à venir pour son protégé. Il s’est grandement amélioré depuis juin dernier. Il est à son mieux plus il y a de la pression. Maintenant, il est très respecté et vu comme un adversaire de taille. Avant chaque course, David marche la piste et il la dessine sur une feuille. Puis, il peut passer une soirée à l’étudier. Il est méticuleux et c’est un pilote hors pair », renchérit Réjean Gagné. David Tremblay est responsable du Département des pièces et du service au Centre du sport Lac Saint-Jean. Il ne cache pas que son patron, Réjean Tremblay, le supporte bien dans sa course vers le titre de meilleur pilote de motocross au Québec. Dans l’Équipe de course de David Tremblay, on constate que les succès du pilote viennent à point en vue de la prochaine saison 2008. Ainsi, on parle déjà d’un commanditaire principal et de plus d’aide, notamment, de Kawasaki, puisque le pilote du Lac Saint-Jean compétitionne avec une moto de cette marque.

Partager cet article