Desharnais et Stefanovski sont vice-champions de la Traversée

Desharnais et Stefanovski sont vice-champions de la Traversée
Xavier Desharnais et Tomi Stéfanovski sont les vice-champions de la 60e Traverse internationale du lac Saint-Jean.

. La 60e édition de la Traversée internationale du lac Saint-Jean réservait une belle surprise aux milliers d’amateurs entassés sur le quai de Roberval alors qu’après une attente de plus d’une heure, on devait déclarer le Québécois Xavier Desharnais et le Macédonien et champion en titre, vice-gagnant de l’épreuve de 32 kilomètres.

À leur entrée dans la rade du quai de Roberval, Xavier Desharnais avait une mince avance sur le champion de l’an dernier. Le sprint final a été déterminant pour les deux nageurs, et les deux ne voulaient céder un pouce à son adversaire. Une photo a été nécessaire pour rendre la décision finale.

En 1973, deux nageurs, soit Horacio Iglisias de l’Argentine et Ossama Rachad, de l’Égypte, avaient terminé ex aequo après 8 h 20 min et 43 s d’efforts soutenus dans les eaux du lac Saint-Jean.

Chez les dames, deuxième l’an dernier au Marathon de la Traversée, Pilar Geijo, de l’Argentine, a remporté facilement la victoire. La Brunoise Sabryna Lavoie a terminé l’épreuve avec un temps de 8 h 10 min, qui lui a conféré la cinquième place chez les dames.

Cette dernière s’est montrée satisfaite d’avoir complété le Marathon avec un chrono de loin supérieur à l’an dernier. «Les conditions aujourd’hui étaient difficiles, et la température de l’eau était froide. Avec l’appui de mon entraîneur, j’ai atteint mon principal objectif. Pour ce qui de l’avenir, on verra bien», de conclure Sabryna Lavoie, visiblement épuisée par plus de 8 heures d’efforts.

Vingt-deux nageurs ont pris le départ du Marathon Fina de la Traversée sur le quai de la marina de Péribonka sur le coup de 8 h, samedi matin. Le vent, la pluie étaient également au rendez-vous lors de cette 60e Traversée, qui a vu cinq nageurs abandonner la course pour diverses raisons.—

Partager cet article