Deux gymnastes représenteront le Club Gymnasco

Par Laurie Fortin
Deux gymnastes représenteront le Club Gymnasco

Ariane Girard et Justine Larouche représenteront le Club Gymnasco et du même coup le Saguenay–Lac-Saint-Jean lors du tout premier Challenge des régions qui aura lieu la fin de semaine prochaine à St-Hyacinthe.

Elles ont obtenu ce laissez-passer à l’issue du cumulatif général, lors de la compétition régionale organisée par leur club à Alma et à Jonquière, il y a deux semaines. Grâce à sa 2e position au classement, Ariane Girard pourra tenter sa chance au saut, aux barres asymétriques, à la poutre et au sol. Avec son 8e rang, sa consœur pourra s’exécuter à la poutre et au sol. Un entraînement plus intense leur sera réservé.

Une dizaine de gymnastes de la région, provenant des clubs de Dolbeau, Jonquière, Roberval, Chicoutimi et Alma, s’y rendront.

Président du club, Frank Gallup croit en leur potentiel. «J’ai hâte de voir, mais d’après moi on peut avoir confiance», souligne celui qui explique que certaines jeunes filles n’ont pas pu être sélectionnées. Âgées respectivement de 10 et 11 ans, les jeunes gymnastes seront accompagnées de leur entraîneur, Marie-Ève Maltais.

Autres résultats

Les athlètes de niveau Cr-1, âgés de 8 à 10 ans, ont été évalués dans la journée de samedi. Chloé Girard et Ariane L’heureux ont obtenu le 9e et 13e rang sur 15. Dans la catégorie 11 ans et moins, Aurélie Théberge a réussi à obtenir la 2e place.

Courtney Gallup fait partie de celles qui sont trop jeunes pour le Challenge des régions. Elle a pris le 8e rang au cumulatif, tout juste devant Justine Larouche.

Dans la catégorie «Novice Senior», Geneviève Vaillancourt a terminé 3e sur une possibilité de trois.

Mentionnons la présence de Tatiana Fortin, Alexane Harvey, Rébecca Békanger, Dominique Beaulieu.

Un total de 70 gymnastes a performé au cours des deux jours. Faute de posséder des équipements appropriés, le Club Gymnasco a été forcé de déménager ses pénates à Jonquière le dimanche pour le CR-3 et le volet masculin. En regard de l’organisation, Frank Gallup est très satisfait de cette première expérience, même que si les autres clubs de la région ne se manifestent pas, il pourrait bien en présenter une autre l’an prochain.

Ce dernier précise par ailleurs que l’an prochain, certaines gymnastes feront fort possiblement leur entrée sur le circuit provincial.

Partager cet article