École Jean-Gauthier: le nouveau gymnase prend une forme concrète

École Jean-Gauthier: le nouveau gymnase prend une forme concrète

AVANCEMENT. On amorce cette semaine la mise en place du plancher de bois franc. Le beau temps permettra l’installation du revêtement extérieur et la construction du trottoir pour l’accès indépendant de l’école. Encore quelques semaines pour tous les petits travaux de finition et la direction de l’école Jean-Gauthier pourra enfin prendre possession de son nouveau gymnase pour satisfaire les besoins des quelque 430 élèves de l’école. Le rêve caressé depuis plus de 20 ans deviendra ainsi réalité.

Ce lundi, en compagnie de Jean-François Tadros, directeur de l’école Jean-Gauthier, le représentant du Journal Le Lac-St-Jean a eu droit à une visite de chantier pour vérifier l’état d’avancement de ce projet de quelque 2,5 millions $ que le député/ministre Alexandre Cloutier avait annoncé en octobre 2013.

En octobre dernier, la première pelletée de terre a été donnée et l’entrepreneur au dossier a mis les bouchées doubles pour couler les fondations, ériger la structure de métal et fermer les murs avant l’hiver. Cette façon de faire a permis de finaliser la presque totalité des aménagements intérieurs. Le projet final doit être livré pour le 8 juin prochain.

« Ça fait je ne sais combien de directeurs de cette école qui ont rêvé à ce projet. Avec Alexandre Cloutier, les astres se sont alignés et c’est en voie de devenir une réalité », se réjouit Jean-François Tadros.

Solutions

Le nouveau gymnase viendra solutionner de multiples problèmes d’aménagement et d’organisation, à l’intérieur de l’école.

La nouvelle construction représente totalement un ajout de quelque 677 mètres/carrés, positionnée stratégiquement entre l’école et le Centre Mistouk, ce qui permettra notamment de partager le stationnement.

Le plateau du gymnase lui-même représente une superficie de 18 mètres X 30 mètres (540 mètres/carrés), soit la surface utile pour un terrain réglementaire de volleyball ou de basketball ou encore quatre terrains de badminton. Un écran séparateur permet de diviser la surface en deux sections. On a même prévu des paniers additionnels pour le mini-basket.

Le plafond est situé à 23 pieds, ce qui laisse amplement de dégagement pour le travail en hauteur des cours de cherleading.

Adjacent, on retrouve la nouvelle centrale d’équipements, le bureau des professeurs d’éducation physique (avec un espace-douche qui leur est réservé) de même qu’une nouvelle salle de casiers avec porte d’accès donnant directement vers le terrain de football.

Le plus grand impact de la mise en place de ce gymnase sera de permettre l’aménagement permanent de la cafétéria de l’école.

Depuis de nombreuses années, le 2e petit gymnase est utilisé partiellement car dès 11 h 15, on doit y cesser les cours, retirer tous les équipements sportifs et y mettre en place les tables pliantes permettant de transformer l’espace en une cafeteria.

« Ce n’est vraiment pas la situation idéale. Là, on va aménager une cafétéria permanente et on va regarder comment recouvrir le sol et les murs pour rendre le tout agréable. Également, cette transformation avait un coût de conciergerie additionnelle de 1 h 30 par jour », souligne le directeur Tadros.

La salle où sont entreposées les tables pliantes deviendra sans doute un local destiné à un projet de cuisine entrepreneuriale.

Quant à l’ancienne centrale d’équipement, le local sera utilisé pour y aménager les appareils destinés à l’entraînement cardio (plus utilisés par les filles) qui sera ainsi séparée de la salle avec les équipements de musculation, davantage utilisés par les garçons.

À lire également: La construction du nouveau gymnase à Jean-Gauthier débute

Partager cet article