Football : Zachary Bouchard s’illustre sur la scène canadienne

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Football : Zachary Bouchard s’illustre sur la scène canadienne
(Photo : Courtoisie)

L’Almatois de 15 ans, Zachary Bouchard, est certainement l’un des footballeurs qui se démarquent le plus dans la région. Au début juillet, il a été nommé joueur offensif du tournoi, lors du Défi régional de l’est du Canada des moins de 16 ans, à Kingston en Ontario.

Pourtant, Zachary raconte que, malgré l’invitation d’Équipe Québec à son camp de sélection, il ne voulait pas y participer, puisqu’il estimait que le calibre de jeu allait être très élevé et ne croyait pas en ses chances.

C’est finalement son entraineur chez les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour, Patrice Boudreault, qui l’a amené au tout premier camp à Québec.

« Je ne m’attendais vraiment pas à ça, le calibre était vraiment plus bas de ce à quoi je m’attendais. Je me suis donc rapidement démarqué et les coachs ont apprécié ce que j’ai fait », indique le porteur de ballon.

Lors de ce premier camp, les joueurs étaient divisés en trois groupes, un à Québec et deux à Montréal.

Ainsi, lorsqu’il a reçu l’appel pour lui dire qu’il était invité au deuxième camp de sélection, il s’attendait à ce que le niveau de jeu s’élève encore plus, puisqu’il allait se retrouver avec l’élite montréalaise.

Finalement, parmi la centaine de joueurs encore au camp, il a su à nouveau tirer son épingle du jeu et s’est mérité une place au dernier camp.

« Avant ce dernier camp, le mercredi précédent, nous avions reçu le playbook, et je l’ai appris et pratiqué avec Patrice, ici à Alma. En plus, ma kinésiologue m’avait fait des programmes pour que je me prépare là-bas », mentionne-t-il.

Il est donc arrivé fin prêt à ce 3e camp de sélection d’Équipe Québec.

Finalement sélectionné parmi les 40 meilleurs joueurs de la province, il a en plus été nommé parmi les capitaines offensifs.

Lors de la première partie, il a remporté le titre de joueur offensif du match.

L’équipe s’est rendue en finale, remportant la médaille d’or face à l’Équipe Ontario.

« À la fin du match, tous les joueurs de toutes les équipes se sont rassemblés sur le terrain pour la remise des prix individuels et j’ai remporté celui de joueur offensif du tournoi. C’est fou quand on pense que je ne croyais pas en mes chances de faire l’équipe », dit-il.

Zachary Bouchard accumule les récompenses

Depuis sa première année de football en secondaire 1, le porteur de ballon Zachary Bouchard amasse les récompenses.

Après sa première saison chez les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour, il s’est très vite démarqué grâce à ses qualités athlétiques, remportant donc le titre de recrue de l’année.

« Normalement, quand on arrive en secondaire 1, on ne joue pas beaucoup vu que nous sommes nouveaux, mais moi, je jouais beaucoup plus que les autres déjà », mentionne-t-il.

Après avoir passé l’hiver au gym, il a connu une grosse 2e saison, grâce à plus d’une dizaine de touchés et de très bonnes courses avec le ballon. Pour cette saison, il a remporté le titre de joueur offensif de l’année.

La dernière saison n’en a pas été une de tout repos pour l’Almatois. Dès le premier match de la saison, le quart-arrière de l’équipe s’est blessé sérieusement, forçant Zachary à le remplacer à sa position durant toute la saison.

« On est une petite équipe et ç’a été dur cette année, surtout sur le cardio, parce que je jouais tout le temps, j’étais à l’offensive, à la défensive, en plus des unités spéciales. J’ai joué à pratiquement toutes les positions », raconte-t-il.

Ses efforts ont toutefois bien été récompensés, puisqu’il a gagné deux prix, ce qui est très rare. Il a remporté le titre de joueur par excellence, de même que le titre de conciliation sport-études.

Alouettes

Cette 3e saison lui a également valu une invitation au camp d’Équipe Québec, où il a été nommé joueur offensif à la fin du tournoi.

Quelques jours après, il a reçu une lettre de la fondation des Alouettes de Montréal, l’invitant à se présenter le 9 août prochain à Montréal afin de recevoir une bourse pour l’encourager dans le sport et les études.

« C’est une grande fierté, lance-t-il en riant. C’est complètement fou de penser que les Alouettes m’ont vu et m’invitent pour me remettre ça. »

Aussi bon au football qu’à l’école

En plus de bien performer au football, Zachary Bouchard se démarque à l’école.

En secondaire 2, il a reçu une nomination du RSEQ pour celui qui a le mieux concilié le sport et les études, sans toutefois l’emporter.

« Je performe bien à l’école. Je suis dans un programme qui nous permet d’aller à notre rythme et depuis le début, je prends constamment de l’avance », explique-t-il.

Chaque année scolaire, il termine les modules avant tout le monde et commence même les modules de l’année suivante.

« Je vais commencer mon secondaire 4 cet automne et j’ai déjà de l’avance. J’avais terminé mon secondaire 3 plus tôt, donc avant de partir en vacances cet été, j’avais déjà entamé mon secondaire 4 », dit-il.

D’ailleurs, les conseillers qui encadrent les jeunes dans ce type de formation n’ont que très peu besoin de surveiller Zachary, puisqu’il est, justement, toujours en avance et qu’il présente de bons résultats.

Collégial

Pour l’instant, la question du football collégial et son choix d’établissement scolaire semblent encore un peu loin.

Aucun cégep n’est entré en communication avec lui pour l’inviter à y faire ses études et porter le maillot de leur équipe sportive.

« Jusqu’à maintenant, il n’y a que le Cégep de Jonquière qui m’a envoyé une lettre, mais c’est pour me féliciter d’avoir remporté un concours en science. Je n’ai pas eu encore d’invitation pour faire une équipe de football », dit-il.

Cependant, il fait le saut cette saison dans la catégorie juvénile, où les recruteurs sont beaucoup plus présents. Il pourrait donc dès cet automne commencer à recevoir des lettres d’invitation de collèges.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des