Hillcross SLSJ : Raphaël Boily remporte la classe OPEN

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Hillcross SLSJ : Raphaël Boily remporte la classe OPEN
Raphaël Boily (à gauche) ainsi que son partenaire Frédéric Villeneuve (à droite).

Le Chicoutimien Raphaël Boily a remporté hier soir la classe OPEN du Hillcross SLSJ au Mont Lac-Vert. Il termine également quatrième dans la catégorie 800 Stock. 

Ce faisant, celui qui en est à sa neuvième participation au Hillcross se mérite une bourse ainsi qu’un entretient d’amortisseurs chez N2suspension.

Participant également dans la catégorie Montagne, il a dû abandonner la compétition en raison de problèmes aux bras, dont il ne peut lui-même s’expliquer. « Je ne sais pas si c’est le tunnel carpien, je n’était plus capable de tenir le volant. J’ai décidé de prendre un break dans cette classe là pour revenir en force dans la classe OPEN », affirme-t-il. Une décision qui aura sans aucun doute été payante pour l’athlète.

Même s’il est satisfait de sa performance, sa meilleure remonte selon lui à l’an dernier où il a remporté la première place dans les catégories 800 Stock, Montagne et Open. Par ailleurs, depuis la fondation du Hillcross SLSJ, il n’a pas manqué une année. « Je n’ai pas manqué une course depuis. Je m’implique activement dans la préparation de mes courses, je donne le tout pour le tout à chaque fois. », soutient-il avec fierté.

Compétition aux États-Unis

Ayant récemment participé avec son frère à l’émission de télévision Les fous de la motoneige à Z Télé, il commence à également se faire un nom à l’échelle du Québec. Très actif dans le domaine, il partira la semaine prochaine au Montana afin de participer au Snowmobile Hill Climb at Lost Trail, qui aura lieu les 7 et 8 mars.

Plus de 1300 spectateurs

L’organisation souligne notamment la grande participation, qui est presque le double de l’an dernier, alors que 700 passionnés de motoneige s’étaient déplacés pour assister aux compétitions.

« Le température était parfaite. Nous avons battu des records d’entrée, comparativement à l’an dernier où il faisait autour de -30 degrés. Pour ce qui est de la compétition, elle s’est très bien déroulée. À 23h, tout était terminé. », souligne Claudia Carrière, responsable marketing de l’événement.

Le tout s’est terminé au Bar Saint-Bernard pour la remise des bourses.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des