Le Camp des Bleuets givrés se poursuit jusqu'à jeudi au CMT

Le Camp des Bleuets givrés se poursuit jusqu'à jeudi au CMT

CURLING.Instauré il y neuf par Sylvie Robitaille, membre du club de curling Riverbend d’Alma, le camp 2015 Les Bleuets givrés se poursuit jusqu’au jeudi 6 août dans les installations du Centre Mario-Tremblay d’Alma.

Pour la circonstance, cinq glaces ont été aménagées au cours de la dernière semaine par les employés de la Ville d’Alma. Au cours de la fin de semaine, 44 adultes ont suivi les différents ateliers proposés par une équipe de 12 entraineurs certifiés par Curling Québec.

Depuis lundi, une quinzaine de jeunes de moins de 19 ans participent au camp de jour de l’école d’apprentissage et de développement. « Le Camp s’adresse à tous les groupes d’âge et à tous les calibres de joueurs. Dès leur arrivée au Camp, les personnes inscrites ont une première évaluation et sont regroupées selon leur niveau. On essaie de former des groupes homogènes avec tous les participants», explique la créatrice du Camp Les Bleuets givrés d’Alma.

Plusieurs éléments du sport de curling sont abordés tout au long du Camp, notamment la glissade, le lâcher de la pierre, la technique du brossage, la communication et la stratégie. «Nous avons également développé au fil des années une analyse vidéo avec chacun des participants. Le but de cette analyse n’est pas de changer radicalement la technique que les joueurs ont adoptée au fil des années de leur expérience en curling, mais plutôt de voir avec eux certains aspects afin d’améliorer leur technique qu’ils pourraient aisément adapter à leur style de jeu», poursuit Sylvie Robitaille.

Tourisme

Au fil des années, le Camp Les Bleuets givrés d’Alma attire de plus en plus de personnes de l’extérieur de la région. Encore cette année, le pourcentage se chiffre à 70%.

Lors de notre entretien, Sylvie Robitaille disait rêver de voir s’installer à Alma un camp national de curling. «Si le club de curling Riverbend pouvait se doter d’une structure en béton, quatre autres glaces seraient alors disponibles pour réaliser un camp de plus grande envergure. C’est un projet qui me trotte dans la tête depuis déjà quelques années. Avec la venue des Jeux du Québec d’hiver, il n’est pas impossible que certaines améliorations soient apportées aux diverses installations qui permettent la pratique du curling. Pour la Ville d’Alma, le Camp Les Bleuets Givrés pourrait devenir attractif pour les gens du pays et même d’ailleurs… pourquoi pas», d’exprimer Sylvie Robitaille. —

Partager cet article