Le duo Larouche Proulx remporte un troisième titre

Le duo Larouche Proulx remporte un troisième titre
Le duo formé de Steeve Larouche et de Nicolas Proulx a soulevé le trophée emblématique du Marathon 42 km Proco pour une troisième fois de suite.

Nicolas Proulx et Steeve Larouche n’ont pas participé aux épreuves du Circuit régional de chaloupes à rames (CRCR), mais cela ne les a pas empêché de mettre la main pour une troisième année de suite sur le titre de la compétition du Marathon 42 km Proco.

« Aujourd’hui, il y avait de bonnes vagues sur le lac et cela a sûrement affecté le rendement de plusieurs équipes. Il y a quelques années, nous avons développé une technique qui nous permet de bien travailler dans les vagues et de ne pas perdre l’efficacité de chacun de nos coups de rames. Jusqu’à l’île Verte, la vague était de côté, mais nous avons pu maintenir une bonne cadence pour nous détacher des autres équipages. En direction de l’île Ronde, cette technique que nous avons développée nous a grandement favorisés et nous avons pris une bonne avance sur les autres. Pour tout le monde, les conditions n’étaient pas faciles et nous pouvons féliciter tous les participants qui ont réalisé cette traversée », soulignent les champions NicolasProulx et Steeve Larouche.

L’équipe championne a devancé celle de Yoann Gagné et de Éric Gagné par un peu plus de 20 minutes. Au troisième rang on retrouve l’équipe formée de Dany Tremblay et de Bernard Tremblay.

Syndie Gagnon et Samuel Lapointe ont pris le quatrième rang du classement général devant les équipages formés de Éric Dallaire et Denis Dallaire et de Frédéric Bouchard et Michaël Bouchard.

Deux équipes ont cependant été contraintes à l’abandon soit celle de Olivier Bouchard et de Luc Néron et celle de Jean-Philippe Bouchard et Pier-David Dufour.

Chez les dames, deux équipes étaient inscrites dans la catégorie Chaloupes à rames. Le duo formé de Marie-Josée Carreau et Sarah-Claude Tremblay a mis quelque 6 h 16 min pour franchir la distance de 42 km et a devancé par un peu plus de 53 minutes l’équipe formée de Préscilla Larouche et Préscilla Lefebvre.

Aviron

Dans la catégorie Aviron, trois embarcations n’ont pas été en mesure de rallier le point d’arrivée. Chez les hommes, seul Jean Lemieux a pu compléter le Marathon 42 km Proco en un temps de 5 h 8 min 43 s. Alain Fortin et l’Ontarien Giusseppe Lund ont été retirés du lac Saint-Jean. Chez les dames, l’Almatoise Pascale Maltais a répété son exploit de l’an dernier avec un temps de 5 h 54 min 34 s. Gagnante des deux épreuves préliminaires du CRCR, la Jonquiéroise Michèle Simard n’a pu compléter le Marathon. Le duo formé de Michel Tremblay et de Victor Dallaire a mis quelque 4 h 5 min 11 s pour rallier le point d’arrivée de la Dam-en-Terre, tandis que l’équipe féminine composée de Andréa Doyle-Simard et France Doyle a réalisé le parcours en un temps de 6 h 23 min 6 s.

Kayak et Surfski

Dans la catégorie Kayak, le Chicoutimien Serge Savard a démontré une fois de plus sa supériorité en devançant au fil d’arrivée Rock Robitaille de Boucherville par un peu plus de 11 minutes. Éric Gagné, de Saint-Félicien, a pris le troisième rang. En Kayak double, une seule équipe était inscrite et le duo formé de Nancy Larouche et de Daniel Belley de Chicoutimi a mis 6 h 10 min 32 s pour réaliser le Marathon 42 km Proco. Dans la catégorie Surfski, Guillaume Morin de Donnacona a inscrit le temps le plus rapide du Marathon 42 km Proco, franchissant la distance entre Desbiens et la Dam-en-Terre en un temps de 3 h 47 min 45 s. Ce dernier a devancé Richard Germain de Terrasse-Vaudreuil par près de 30 minutes. Stéphane Fournier de Rivière-Beaudette et Mony Sy, de Montréal, ont complété le Marathon. Trois participants ont été contraints à l’abandon soit Mario Chamberland de Contrecoeur, David Joblin de Saint-Basile-le-Grand et Hélène Phillion de Chicoutimi.

Partager cet article