Léandre Bouchard : Une motivation supplémentaire pour Paris 2024

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Léandre Bouchard : Une motivation supplémentaire pour Paris 2024
Léandre Bouchard et son entraineur Jude Dufour. (Photo : Archives)

Malgré le fait de ne pas avoir été sélectionné par l’équipe canadienne en vélo de montagne pour les Jeux olympiques de cet été à Tokyo, l’Almatois Léandre Bouchard demeure très fier de ses dernières performances.

Rappelons que le comité olympique canadien lui a préféré l’Ontarien Peter Dissera pour les prochains Jeux, et ce, même si Léandre avait été le meilleur Canadien lors des dernières compétitions qui ont eu lieu plus tôt cette année.

« Oui, il y a de la déception, c’est certain. J’espérais que mes performances en mai allaient jouer en ma faveur, mais ça n’a pas été le cas. Je ne peux que déplorer la situation, mais aussi je demeure très fier de moi parce que j’ai donné mon meilleur et je n’ai aucun regret », mentionne Léandre Bouchard.

En entrevue avec le Journal, l’athlète indique que le comité olympique a plutôt favorisé les résultats de 2019.

« Ce qu’on m’a expliqué, c’est qu’ils ont simplement favorisé le meilleur résultat des Coupes du Monde en 2019. Nous, ce qu’on prône, c’est que les derniers résultats auraient dû jouer dans la balance quand même, qu’ils auraient dû en tenir compte. »

Motivation

Léandre Bouchard et son entraineur Jude Dufour avaient appris cette décision en juin dernier. Depuis, le cycliste a pu digérer la nouvelle et il se tourne maintenant vers le futur.

Il compte d’ailleurs prouver qu’il aurait dû être le Canadien choisi pour les Jeux olympiques de Tokyo.

« C’est certain que cette décision et mes dernières performances me donnent un coup de motivation de plus pour les prochains Jeux olympiques de Paris en 2024. Je suis déjà tourné vers cet objectif. Je vais leur prouver que je suis le meilleur Canadien en liste pour représenter le pays. »

2021

Léandre Bouchard participera cette fin de semaine, les 10 et 11 juillet, à la Coupe Canada qui aura lieu à Saint-Félicien.

« Ensuite, je vais me concentrer sur un bon bloc de préparation en prévision du dernier droit de la saison, soit les championnats du monde d’Italie, en Suisse et aux États-Unis qui auront lieu à l’automne. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires