L'équipe d'Émilia Gagné continue de surprendre

Par Laurie Fortin
L'équipe d'Émilia Gagné continue de surprendre
Émilia Gagné

CURLING.Lundi matin, l’équipe de la skip Émilia Gagné a conclu un long parcours en remportant la finale de curling contre la formation de Québec leur permettant ainsi d’obtenir leur accès pour les Jeux du Canada qui se tiendront à Prince Georges, en Colombie-Britannique du 13 février au 1er mars 2015.

Composée des clubs de curling Riverbend et Kénogami, la formation régionale a remporté la finale face à l’équipe de Laval au pointage de 9 à 5, lundi dernier.

«C’était 5 à 5 jusqu’au 5e bout. Nous avons par la suite ajouté deux points au 7e bout et au 9e bout. La formation adverse a par la suite tiré sa révérence, nous concédant la victoire. Celles qui ont perdu pleuraient à chaudes larmes. Nous avions les yeux dans l’eau aussi mais pour une autre raison. C’est tout un exploit. [Les Jeux du Canada] ce sont un peu comme les Olympiques du Canada!», de lancer l’entraîneur de la formation, Joël Gagné.

Pour ce dernier, les qualités de l’équipe expliquent leur succès.

«C’est une belle équipe qui possède une bonne attitude. Leur philosophie est de ne jamais abandonner. Émilia [sa fille] réussit à bien gérer le stress. Elle s’est fait dire qu’elle avait une bonne tête et de bonnes stratégies. C’est flatteur pour le père et l’entraîneur à la fois», exprime Joël Gagné, joueur de curling de longue date.

D’ici aux Jeux du Canada, tous les efforts vont être investis pour bien préparer les filles qui partent avec le désavantage d’être jeunes comparativement aux autres. Selon Joël Gagné, le calibre sera surement fort, le curling étant très populaire dans l’ouest du pays.

Si l’an passé, elles ont causé des surprises en battant d’autres équipes, les filles espèrent faire de même encore une fois.

Rappel du processus

Lle processus a officiellement débuté en septembre 2013 avec des camps de préparation et premières compétitions et il s’est concrétisé en janvier avec une qualification pour les provinciaux et en septembre dernier moment où trois équipes ont été sélectionnées: celle d’ici, de Québec et une de Laval.

«Nous étions au 2e rang à ce moment derrière Québec. La fin de semaine dernière, nous avons eu à affronter chaque équipe deux fois, lors du dernier tournoi de sélection. Nous avons eu trois victoires et une défaite. Comme nous avons annulé notre fiche contre la formation de Laval, nous les affrontés en grande finale», explique l’entraîneur de la formation, Joël Gagné.

Partager cet article