Les Jeannois gardent le focus

Janick Emond
Les Jeannois gardent le focus
(Photo : courtoisie - Édouard Nadeau)

Jamais les Jeannois du Collège d’Alma n’ont amassé autant de points avant la période des Fêtes. Avec une récolte de 33 points en 24 matchs, les troupes de Pascal Hudon connaissent ainsi la meilleure saison de l’histoire de l’organisation jusqu’à maintenant.

Mais de l’intérieur, les records ou les statistiques n’ont que très peu d’importance.

« On ne regarde pas ça. Les records, c’est surtout une affaire des médias, parce que pour l’équipe, l’important c’est la progression et la victoire. Le reste, on n’y porte pas attention », mentionne l’entraineur-chef des Jeannois, Pascal Hudon.

La formation almatoise figure au premier rang du classement général, avec une fiche de 15 victoires et 9 défaites, dont deux en prolongation et une en tirs de barrage.

« Je ne dirais pas que je suis surpris du résultat jusqu’à maintenant. Je m’attendais à avoir une équipe compétitive et c’est effectivement le cas. Après 24 matchs, on est satisfait du résultat. »

Pascal Hudon et ses joueurs gardent toutefois la tête froide.

« Tout ce qu’on a fait ne veut rien dire pour la suite. Il y a une belle parité dans la ligue et n’importe qui peut battre n’importe qui. Nous, on se fixe des objectifs sur des tranches de six parties et l’important, c’est de progresser d’une tranche à l’autre afin d’arriver préparés en séries. »

L’entraineur-chef rappelle d’ailleurs que la position au classement n’est pas non plus gage de succès.

« Il y a quelques années, nous étions premiers à Noël et nous avons manqué les séries. Donc rien n’est joué encore. »

Adversité

Pascal Hudon parle également de la profondeur de son équipe pour expliquer les succès de celle-ci. Et cette profondeur a été mise à rude épreuve depuis le début de la campagne.

« On a eu plusieurs blessures en octobre et novembre, des blessures à des joueurs clés. Et pourtant, malgré leur absence, l’équipe s’est maintenue. Ça vient prouver que notre profondeur est assez importante. »

Hudon se réjouit de la réponse de ses joueurs lors de cette vague de blessures.

« C’est important de traverser de l’adversité dans une saison. Ça nous prépare bien aux séries. On va avoir passé à travers des périodes difficiles, donc si ça devait se reproduire en séries, on sait qu’on est capable de tenir le coup. »

D’ici la fin de la saison, Pascal Hudon entend maintenir la ligne serrée auprès de ses joueurs afin d’entrer en force en séries éliminatoires.

 

Partager cet article