Les Lynx Cadet rebondissent, mais perdent 37 à 34

Les Lynx Cadet rebondissent, mais perdent 37 à 34
Raphaël Greon a inscrit trois touchés das la victoire de 37 à 34 des Mustangs sur les lynx du PWD.

Tirant de l’arrière 24 à 6 après trois quarts, les Lynx Cadet du Pavillon Wilbrod-Dufour ont connu un quatrième quart époustouflant, mais ont tout de même perdu 37 à 34 contre les Mustangs de l’Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine vendredi soir, dans un match de la Ligue régionale de football scolaire Cadet de la division 2b, présenté au terrain du Collège d’Alma.

L’attaque des Mustangs s’est mise en branle au deuxième quart avec deux touchés de Philippe Gauthier et le touché de Raphaël Grenon. La réplique des Lynx est venue de la part de William Plourde. Après ce deuxième quart, les visiteurs possédaient une avance de 18 à 6.

Au troisième quart, les visiteurs ont ajouté un touché à la marque par l’entremise de Philippe Plourde. Le #83 des Lynx, William Plourde a réduit la marque à 24 à 13 avec un touché converti par Xavier Asselin, mais Raphaël Grenon, avec son deuxième touché de la rencontre redonnait une priorité de 30 à 13 aux Mustangs.

Cependant, les Lynx n’avaient pas dit leurs derniers mots dans ce match, et Xavier Asselin a complété une passe de touché pour ensuite convertir le majeur pour porter la marque à 30 à 20. William Plourde est revenu à la charge avec son troisième touché pour les Lynx et le converti de deux points de Xavier Asselin ramenait la marque à 30 à 28.

Raphaël Grenon, lui aussi avec son troisième touché de la rencontre, converti par Charles-Olivier Lepage a redonné une avance de 9 points aux Mustangs. Dans les derniers instants du match, Xavier Asselin a complété une passe de touché dans la zone des buts, mais la transformation de deux points a échoué.

«À la pause de la mi-temps, j’ai dit aux gars que même si nous tirions de l’arrière 18 à 6, que le match n’était pas encore fini. Nous avons raté quelques chances de nous inscrire au tableau à notre retour sur le terrain, surtout celle où nous avons été arrêtés à la ligne d’une verge. À la fin, nous avons manqué de temps pour niveler la marque. Contrairement au match contre Jean-Gauthier il y a deux semaines, les gars ont démontré du caractère et qu’ils étaient en mesure de remonter la pente contre une bonne équipe. William Plourde a joué tout un match pour les Lynx», conclut l’entraîneur-chef des Lynx Cadet du PWD, Frédérick Munger.

Partager cet article