Match Junior AA : la SQ appelée en renfort

Par Laurie Fortin
Match Junior AA : la SQ appelée en renfort
Jérémy Girard a marqué six buts sur les 7 de son équipe dans la victoire de samedi dernier contre les Aiglons d'ALma.

HOCKEY. Les policiers de la Sûreté du Québec ont assuré le bon déroulement de la fin de la partie samedi soir, entre les Aiglons d’Alma et les Sabres de Roberval et ainsi éviter que les bagarres qui ont eu lieu ne dégénèrent encore davantage.

Au cours de la troisième période, à la suite d’une mise en échec qui aurait dû être pénalisée selon l’entraîneur-chef des Aiglons, Éric Gauthier, une première bagarre a éclaté sur la glace. Le tout s’est transporté dans les gradins quand des joueurs se sont rendus à leur chambre. Éric Gauthier a lui-même rejoint les gradins pour tenter de séparer des parents et des partisans.

«Ça a brassé pas mal. Nous avons appelé la police pour s’assurer du bon déroulement de la fin de la partie. Nous n’avons pas voulu perdre le contrôle. C’est la première fois qu’il nous arrivait quelque chose du genre », a pour sa part expliqué le président de l’organisation robervaloise, Guy Larouche. Au moins une vingtaine de personnes ont été impliquées selon lui.

À l’heure actuelle, impossible de dire quelles seront les sanctions attribuées. Le comité disciplinaire de la ligue régionale devra faire le point. Une dame aurait filmé la scène ce qui permettra aux membres du comité de rendre leur décision.

Pour la suite, l’entraîneur des Aiglons ne compte pas perdre leur premier rang. « Le classement est très serré actuellement. Nous allons jouer du hockey pour rester en première position. Nous pouvons jouer dans n’importe quelle sphère du hockey », a lancé pour conclure Éric Gauthier, ajoutant avoir hâte à dimanche prochain, moment où les Sabres seront visiteurs au Centre Mario-Tremblay.

Partager cet article