Montée des héros 2020 : Une formule 2.0

Julien B. Gauthier
Montée des héros 2020 : Une formule 2.0

À défaut de pouvoir rassembler plus de 700 personnes comme c’est le cas chaque année, la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma a pensé à une nouvelle formule 2.0 pour la Montée des Héros 2020. Celle-ci permet de compléter le défi sur une période d’un mois, à sa guise et à son rythme.

Afin de décrocher le titre de « Grand Héro 2020 », les participants doivent participer à tous les circuits entre le 1er et le 30 septembre en un temps record. Au total, quatre parcours ont été mis en place dans trois lieux distincts.

L’un a une longueur de 5 km et se situe au Centre Dorval d’Alma, un autre est de 6,7 km et se trouve au Banc de Sable à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et deux autres, un de niveau élite de 11 km et un autre facile de 3,6 km, se situent à la Pointe des Américains à Alma.

Toutefois, en raison des règles de santé publique, il n’y a pas d’obstacles à franchir. Les circuits se font à la course à pied. Le coût d’inscription est de 30 $ minimum, mais la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma invite la population à la générosité puisque l’objectif à atteindre est de 30 000 $.

Les sommes iront directement à la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma, ce qui permettra l’achat d’équipements médicaux et l’amélioration la qualité de vie des patients au cours de la maladie.

Virtuellement, les participants ont droit à des entraînements que six entraîneurs d’Alma leur offrent bénévolement, selon un questionnaire à remplir sur le site internet de la Montée des Héros.

Application Strava

Ceux qui souhaitent participer à la Montée des Héros 2.0 d’un point de vue compétitif, afin de décrocher le titre de « Grand Héro 2020 », doivent installer l’application Strava sur leur cellulaire. Celle-ci permet de calculer le temps des différents coureurs.

L’organisation encourage toutefois les participants à respecter leurs limites.

« L’important, c’est le dépassement de soi et de faire bouger la population. Si certains souhaitent faire les parcours en marchant, c’est parfait! On souhaite que les gens fassent le défi tout en se respectant », explique la porte-parole de l’événement, Alexandra Gilbert.

Également, l’un des avantages de cette nouvelle formule est qu’il est possible de le faire en fonction de la météo et de ses disponibilités personnelles.

Bonne participation

La Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma ne s’attend pas à avoir une participation aussi élevée que les années précédentes. Son objectif est de permettre à 250 personnes de bouger.

Jusqu’à présent, les pronostics sont bons. La participation et les dons correspondent aux attentes de l’organisation. Les inscriptions demeurent ouvertes jusqu’au 30 septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires