Ouverture des centres de ski : Un soupir de soulagement au Mont Lac-Vert

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Ouverture des centres de ski : Un soupir de soulagement au Mont Lac-Vert
(Photo : Courtoisie)

Le Mont Lac-Vert a accueilli avec beaucoup de soulagement l’annonce de la santé publique autorisant les centres de ski à opérer cet hiver.

« C’est un soulagement, même si on avait quand même grand espoir qu’on pourrait rouvrir cet hiver, étant donné que c’est un sport extérieur et qu’en plus, on est bien habillé et bien protégé. Les gens portent des cagoules, des foulards, des cache-cous, toute sorte de types de masques si on veut. Quand le monde fait du ski ou de la planche, ils se cachent le visage », explique la responsable des communications du Mont Lac-Vert, Claudia Carrière.

Là où l’organisation du centre de ski était plus inquiète, c’était concernant la boutique de location, l’école de glisse ainsi que l’accès au chalet.

« Pour l’instant, comme on est dans la zone orange, ça ne change rien pour ces trois services. Tout demeure ouvert, avec des mesures plus strictes, comme on les connait depuis plusieurs mois déjà. »

Seules quelques petites choses ont été changées pour répondre aux restrictions sanitaires. Pour la boutique de location, tout comme pour l’école de glisse, il faudra désormais téléphoner et faire une réservation à l’avance.

Pour le chalet, il faudra maintenant s’enregistrer à l’entrée, comme dans certains restaurants et bars. Le nombre de places sera également limité. Le personnel du Mont Lac-Vert doit cependant encore évaluer la capacité d’accueil.

« De plus, les gens vont être invités à ne rester sur place qu’environ 30 minutes, on ne veut pas que les gens demeurent à l’intérieur trop longtemps. C’est pour permettre aussi à d’autres personnes de pouvoir entrer dans le chalet et tout ça. »

Si la région passe en zone rouge cet hiver, ces trois services risquent de devoir être fermés. Cependant, il sera toujours possible de dévaler les pistes dans la montagne.

Pour ce qui est de la billetterie, le centre évalue actuellement la possibilité de l’installer à l’extérieur afin d’éviter un achalandage à l’intérieur du chalet.

Attentes

L’été dernier, le Mont Lac-Vert a vu ses attentes être dépassées en ce qui concerne l’achalandage dans sa montagne. Est-ce que ça permet à l’organisation d’être optimiste pour cet hiver ?

« Je ne sais pas, parce que c’est différent aussi. L’été, les gens sont attirés à aller à l’extérieur, pour l’hiver, je ne sais pas. En plus, comme le chalet va être moins accessible, est-ce que ça va nous toucher ? J’ose croire que la facilité d’accès à ce sport saura nous favoriser. »

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires