Passion de père en fils chez les Simard

Passion de père en fils chez les Simard

ACTION C’est samedi dernier que les participants du CVM (Circuit de vitesse motorisé) ont pu courir pour la première fois de la saison 2015 à la marina de Saint-Cœur-de-Marie. Parmi les coureurs, âgés entre 7 et 55 ans, toutes catégories confondues, certains ont des liens familiaux comme Éric Simard et son jeune fils Maxim Simard.

M. Simard a commencé à faire de la course il y a 14 ans. Depuis qu’il est né, son fils l’a suivi à chacune de ses courses donc il a toujours été présent dans le milieu. C’est ce qui l’a amené à faire de la course participative sur glace de Mini VTT depuis 2 ans. «C’est vraiment la passion qui fait en sorte qu’il fait ça avec moi. Souvent, c’est lui qui vient me chercher et qui insiste afin d’aller faire du VTT. On fait ça en famille et on aime ça!» a confié Éric Simard.

La course à laquelle Maxim participe est participative donc pour les plus jeunes, c’est un bon moyen de prendre de l’expérience de conduite sur glace sans se soucier de la position à laquelle ils vont terminer. Dans la catégorie participative «Mini VTT», les participants sont Vincent Tremblay (29x), Maxim Simard (#7) et Léa Émond (#26).

Il y a également la possibilité de faire de la course de participation de type «côte à côte» lorsqu’il y a assez d’inscriptions.

On peut trouver toutes les informations par rapport à ces courses sur la page officielle Facebook de l’événement: CVM lac st jean.

Déroulement

Malgré la température glaciale, plusieurs partisans étaient au rendez-vous. En cette première course sur glace, la présidente du comité organisateur, Érika Galarneau Pelletier, est fière de dire que tout s’est bien déroulé malgré quelques petits problèmes mécaniques liés aux véhicules de certains participants.

« Il y a eu aucune anicroche majeure, ce qui est rare, mais aussi très bien. En général, tout s’est bien déroulé malgré le froid», de commenter Mme Galarneau Pelletier.

Partager cet article