Patin de vitesse : Les Satellites d’Alma en pleine croissance

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Patin de vitesse : Les Satellites d’Alma en pleine croissance

Alors qu’ils ont repris les entrainements à la fin août, les patineurs de vitesse du club Les Satellites d’Alma sont heureux de renouer cette saison avec un calendrier de compétitions habituel.

Le président du club, Steeve Tremblay, sent bien l’engouement de ses athlètes avec le retour des compétitions. Elles avaient été annulées la saison dernière.

« Les réponses sont très bonnes. On a sorti le calendrier avec les fiches d’inscriptions et le nombre de patineurs qui s’inscrivent à des compétitions est très bon », mentionne-t-il.

Steeve Tremblay se montre également surpris de constater une bonne augmentation des inscriptions pour la saison 2021-22.

« On a perdu quelques membres, mais on en a récupéré beaucoup. On est présentement à notre capacité maximale de patineurs que nous pouvons accueillir. »

Croissance

À l’école de patin, pour les jeunes qui veulent apprendre à patiner, le maximum de 25 personnes a rapidement été atteint.

Pour l’initiation aux longues lames, pour ceux qui commencent le patin de vitesse, c’est la même chose. Les 25 places disponibles ont rapidement été comblées.

« Le maximum est de 25 en raison des mesures sanitaires. Mais c’est un beau chiffre pour nous, puisque c’est pas mal le max qu’on pourrait avoir de toute façon. Si on en avait plus, on ne pourrait pas offrir un bon service. »

Le nombre d’inscriptions était si bon que le club a dû constituer une liste de réserve.

Pour les différentes catégories de compétitions, quelques vétérans ont quitté le club, mais la majeure partie des patineurs sont de retour.

« Tout ça, c’est bon signe! On est revenu à ce que nous avions avant la pandémie il y a deux ans, d’un point de vue du nombre de membres. Cependant, on a plus de débutants, et on a perdu des patineurs plus âgés. »

Reconstruction

Pour ce qui est du conseil d’administration, on a dû retrouver de nouveaux membres.

« C’est là que la pandémie a fait mal. On a perdu beaucoup de bénévoles, dont des membres du CA qui étaient avec nous depuis un bon moment. Là, on est en train de rebâtir notre conseil. »

Sur une note plus positive, Steeve Tremblay se dit très heureux du retour de la majorité des entraineurs du club.

Partager cet article