Plein air : Hausse des ventes d’articles sportifs hivernaux

Janick Émond - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Plein air : Hausse des ventes d’articles sportifs hivernaux
(Photo : Archives)

L’attrait pour les sports de plein air continue de se faire sentir à l’approche de l’ouverture des différents sentiers hivernaux. Après avoir interrogé le Sports Experts et Ultraviolet d’Alma, le Journal a pu constater une hausse des ventes dans les articles de plein air.

« On remarque chez nous une hausse considérable dans la vente de ski de fond et de raquettes. Il est encore trop tôt cependant pour dire, comparativement à l’an dernier, la hausse est de combien, mais ça se ressent assez bien », mentionne le propriétaire du Sports Experts, Olivier Maltais.

S’il reste encore du stock en inventaire dans les raquettes, le stock dans le ski de fond est beaucoup plus limité.

« Ce que nous avons sur le plancher, c’est tout ce que nous pourrons vendre. Les fournisseurs n’ont plus rien et on ne peut plus se réapprovisionner », ajoute-t-il.

L’intérêt, même s’il est élevé pour ces articles, est toutefois moindre que ce qui avait été vécu cet été avec la vente de vélos et de kayaks.

« Je pensais que le monde allait être plus présent qu’ils ne le sont présentement, c’est le cas il y a plus de monde, mais ce n’est pas à la hauteur de ce que nous avions pensé. Les gens semblent plus pressés dans les grandes villes d’acheter de l’équipement, contrairement aux régions. »

Ultraviolet

Le même son de cloche est entendu chez Ultraviolet d’Alma. En plus du ski de fond et de la raquette, la vente de fat bike a été très bonne cette année également.

« On l’avait vu venir, mais on n’avait pas vu une telle augmentation venir. On a pu s’ajuster un peu, mais nous n’avons pas pu passer plus de commandes pour nous y préparer adéquatement puisque les fournisseurs n’étaient pas capables d’en faire plus », mentionne le propriétaire d’Ultraviolet, Claude Ouellet.

Il indique également que les ventes de ski de fond sont en hausse depuis environ quatre ans, mais que cette année, la hausse est marquée.

« Au lieu de monter une autre marche, c’est comme si on en montait 10. »

Planches et ski alpins

Les ventes de planches à neige et de skis alpins n’ont toutefois pas réellement augmenté cette année dans ces deux commerces.

« Pour la planche à neige ou encore le ski alpin, on ne remarque pas de hausse. C’est un peu ce que j’avais anticipé, surtout en étant en zone rouge et les restrictions dans les montagnes de ski », souligne Olivier Maltais.

Claude Ouellet corrobore : « C’est plus compliqué pour la vente de skis alpins et de planche à neige, possiblement due aux restrictions de zone rouge. »

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires