Samuel Girard : « Je m’entraine comme si la saison allait reprendre cet été »

Par Janick Émond
Samuel Girard : « Je m’entraine comme si la saison allait reprendre cet été »
Samuel Girard espère ardemment que la saison de hockey se poursuive cet été. (Photo : Courtoisie)

Le défenseur de l’Avalanche du Colorado Samuel Girard est de retour chez lui, à Roberval et il ne ménage pas les efforts à l’entrainement pour un éventuel retour au jeu.

Même s’il a moins d’équipements pour l’entrainement que dans le gym privé de l’Avalanche, les premières semaines à Roberval ont été plus difficiles pour l’athlète.

« Par contre, il y a une gym ici à Roberval, le gym Phoenix, qui a été vraiment gentil avec moi et qui m’a prêté de l’équipement pour que je puisse m’entrainer adéquatement à la maison. J’ai des poids, j’ai une barre pour faire des squats, quelques machines pour faire du cardio aussi. J’ai tout présentement pour me tenir en forme si jamais la saison recommence cet été », mentionne Samuel Girard.

Routine

Pour un joueur de hockey, c’est pendant l’été qu’il gagne de la masse musculaire. Durant la saison, les joueurs continuent de s’entrainer pour garder la forme, mais ils perdent beaucoup de poids.

Samuel Girard s’entraine fort à Roberval dans l’éventualité d’un retour au jeu. (Photo : Courtoisie)

Ainsi, le numéro 49 du Colorado indique qu’il est assez prudent dans son entrainement, au cas où la saison devait recommencer.

« J’essaie de reprendre un peu de poids que j’ai perdu cette année, mais je ne veux pas non plus en reprendre autant qu’à l’habitude. Je ne veux pas prendre 10-12lbs et arriver sur la glace et me sentir bizarre, donc je garde un équilibre et je m’entraine seulement pour maintenir un bon niveau de forme physique. »

Samuel s’entraine du lundi au samedi avec deux séances par jour. Durant les trois premiers jours, il enchaine un entrainement des jambes, un entrainement du haut du corps et un entrainement cardiovasculaire. Il répète la formule les trois jours suivants, pour prendre congé le dimanche et recommencer le lundi suivant.

« Revenir tranquille à la maison m’a permis aussi de guérir quelques petits bobos. Je n’avais rien de sérieux par contre. Cette pause va assurément faire du bien à plusieurs jours dans la LNH, qui pourraient revenir en pleine santé. »

Girard veut des séries éliminatoires

Même si la reprise des activités dans la Ligue nationale de hockey (LNH) est incertaine, Samuel Girard espère la tenue des séries éliminatoires cet été.

« On travaille fort pendant toute une saison, donc ça serait dommage que les séries n’aient pas lieu. On était rendu à 70 matchs, on a travaillé fort et on était en 2e position dans notre division, donc je crois que nous étions en bonne place pour aller en série. On veut vraiment que les séries aient lieu et qu’une équipe ait la chance de gagner la Coupe Stanley », explique Girard en entrevue téléphonique.

Le joueur de 21 ans avoue que la décision de la LNH de suspendre la saison a été frustrante, puisque l’Avalanche se positionnait bien au classement, en lutte contre Saint-Louis pour la première place de leur division.

« Mais en tant que joueur, on ne peut pas contrôler ça. On jouait contre New York quand on a su que la NBA avait mis leur saison en pause et on s’est dit que ça pourrait nous arriver aussi. Finalement, l’annonce a été faite le lendemain. »

Finir la saison ?

Depuis plusieurs semaines, des joueurs de la LNH ont donné leur opinion, à savoir si la ligue devrait terminer son calendrier de saison régulière avant de commencer les séries.

Pour Samuel Girard, ça ne fait aucun doute, la saison doit se terminer avant tout.

« Ça nous donnerait deux ou trois semaines pour retrouver notre game shape et reprendre le beat. Commencer directement en séries, avec l’enjeu de la coupe, ça serait difficile sur notre corps. »

Justement, avec un tel enjeu, il rejoint plusieurs de ses collègues qui croient que de reprendre immédiatement en séries pourrait causer plus de blessures sérieuses aux joueurs.

« Si ça peut reprendre et que nous avons quelques matchs au moins avant, je crois que ça donnerait de très bonnes séries. »

Samuel Girard conclut en indiquant que pour l’instant, les joueurs de la LNH n’ont toujours pas reçu de nouvelles quant à une reprise des activités.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des