Taekwondo : Une grande journée pour l’Académie de Saint-Bruno 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Taekwondo : Une grande journée pour l’Académie de Saint-Bruno 
(Photo : Courtoisie)

Le 10 décembre a été une grande journée pour l’Académie de Taekwondo de Saint-Bruno. Ce sont huit athlètes qui ont fait un passage de haut grade, dont six sont des entraineurs du club.  

C’est un moment rarissime qu’autant d’entraineurs d’un seul club passent à un grade supérieur lors d’une même journée.  

« C’est vraiment unique, et ç’a été une journée chargée en émotions. On a été en mesure de constater la solidité et l’esprit de famille qui règne dans l’organisation. Encore aujourd’hui, trois jours plus tard, je flotte encore sur un nuage », mentionne la directrice technique de l’Académie, Mélanie Côté.   

C’est d’autant plus une fierté pour cette dernière, qui a dû cette année s’absenter plus souvent pour des raisons personnelles.  

« Je les ai formés un peu plus rapidement afin de leur laisser plus de place, et ils assurent ! Ils font un travail exceptionnel avec nos membres. Je ne quitte pas le club, le contexte actuel est circonstanciel, mais je suis heureuse de voir que l’Académie est entre de bonnes mains avec eux. » 

Ainsi, le 10 décembre dernier, Emmy Lachance et Marie-Pier Guy ont passé le grade de ceinture noire. Les entraineurs Annie Voyer et Jessy Simard-Lebeuf ont obtenu leur 2e dan. L’entraineur des débutants, Pierre Bergeron, a acquis son 3e dan. Enfin, les entraineurs Karl Gervais et Carl Villeneuve ont obtenu leur 4e dan. 

Première femme 

La huitième à avoir passé son grade est la directrice technique du club, Mélanie Côté. Elle a d’ailleurs su démontrer ses 32 années d’expérience, en obtenant son 7e dan.  

Elle devient ainsi la première femme dans la région avec ce rare titre.  

« Je crois qu’au Saguenay-Lac-Saint-Jean, il n’y a que trois ou quatre personnes qui ont leur 7e dan et je suis la seule femme à l’avoir. C’est une fierté c’est certain, mais ce qui me rend vraiment fière, c’est de voir tout l’appui que j’ai eu des entraineurs. » 

En santé 

Par ailleurs, Mélanie Côté souligne que l’Académie de Taekwondo de Saint-Bruno est en excellente santé.  

Après des années difficiles avec la pandémie et la perte de plusieurs membres, le club est plus fort que jamais. Cette année, l’Académie compte sur 73 élèves.  

« Ça fait 17 ans que je dirige l’Académie et c’est la deuxième meilleure année depuis tout ce temps. Pour un petit village, c’est exceptionnel d’avoir autant de membres ! » 

L’Académie s’est forgé avec le temps une solide réputation en ce qui concerne la qualité de son offre de service.  

« On est une école très familiale. Les cours pour les adultes et les enfants se déroulent en même temps, ce qui permet aux parents de s’inscrire avec leurs enfants. Et nous avons aussi un gros noyau de ceintures noires. Ça motive beaucoup nos nouveaux athlètes. » 

Partager cet article