Un quatrième titre pour Nicolas Proulx et Steeve Larouche et trois nouveaux records sont établis

Un quatrième titre pour Nicolas Proulx et Steeve Larouche et trois nouveaux records sont établis
Nicolas Proulx et Steeve Larouche ont remporté pour la quatrième fois le Marathon 42 km Proco en chaloupe à rames.

L’équipe formée de Nicolas Proulx et Steve Larouche a remporté pour une quatrième année de suite le Marathon 42 km Proco. Les deux équipiers de l’embarcation Stélar Construction ont rallié le point de départ sous le pont de Desbiens et le Centre de villégiature Dam-en-Terre en un temps de 4 h 18 min 51 s. Du même coup, l’équipe championne du Marathon a également mis la main sur le titre du Circuit régional des compétitions de rames (CRCR).

Dès le départ, l’équipage Stélar Construction s’est hissé en tête pour quitter la rivière Métabetchouane avec une avance de quelques mètres sur l’équipage Dany Tremblay et Bernard Tremblay de l’embarcation Mécanique Alignement Plus qui a terminé le parcours en un temps de 4 h 34 min 37 s. Cette avance s’est accrue au fil du parcours et ce, malgré les ajustements que les deux équipes devaient composer avec la température.

De l’avis des compétiteurs, le lac Saint-Jean a présenté des conditions idéales pour les rameurs puisqu’au départ, le vent leur était favorable jusqu’à l’île Verte : «Mais la température chaude nous a obligés à faire quelques arrêts pour pouvoir s’hydrater et reprendre un peu de notre énergie. La température était vraiment chaude aujourd’hui et nos entraînements n’ont pas été réalisés dans de telles conditions. N’eût été l’orage que nous avons dû subir vers la fin de l’épreuve, les conditions étaient idéales», soulignait le champion Steeve Larouche.

Le duo formé par les frères jumeaux Denis et Éric Dallaire a terminé en troisième place dans leur embarcation Tim Hortons. Les jumeaux Dallaire ont réalisé le parcoiurs en un temps de 4 h 42 min 18 s. Par ailleurs, l’équipage formé de Frédéric Bouchard et de Luc Néron n’a pas été en mesure de ramener à bon port leur embarcation Marché Mistook, Dupont Auto d’Alma.

Catégorie Mixte-Femme

Deux embarcations étaient inscrites dans cette catégorie, mais une seule, soit celle de Technique École de conduite, Perfecteinte, Ambulance Médilac, BMR et Plaza 1 Bell conduite par Samuel Lapointe et sa fille Noémy, a réussi à compléter le parcours en un temps de 5 h 4 min 2 s.

Après quelques minutes du coup de départ sous le pont de Desbiens, l’équipage formé de Syndie Gagnon et de Marie-Josée Careau-Lapointe était contraint à revenir au quai de départ : «Après seulement quelques kilomètres, j’ai à nouveau ressenti de la douleur à mon poignet gauche en raison d’une inflammation au canal carpien. Au lieu de souffrir pendant au moins encore cinq heures, nous avons convenu d’arrêter tout de suite notre Marathon», soulignait Syndie Gagnon, quelques instants après être revenues au quai de départ.

Avirons de mer et surfskis

Seulement trois embarcations de type Aviron de mer ont pris le départ à Desbiens pour tenter de réussir le Marathon 42 km Proco. En raison d’un problème de santé à son coéquipier habituel, Victor Dallaire, Michel Tremblay a fait équipe avec Alain Fortin, un rameur qui pratique l’aviron seulement depuis trois ans. La chimie entre les deux coéquipiers s’est exercée à merveille alors que le duo a fracassé le record de l’épreuve en aviron de mer. En fait, ces derniers ont fracassé le record de l’épreuve établi en 2011 en réalisant un temps de 3 h 28 min 19 s.

En double de couple féminin, l’équipage formé de France Doyle et de Chloé Cardinal a remporté l’épreuve en devançant l’équipage formé de Andréa Doyle-Simard et Marypier Simard. L’équipe championne a également fracassé le record de l’épreuve établi en 2007 en enregistrant un temps de 3 h 57 min 33 s.

Dans la catégorie Surfski, l’Ontarien Jakop Van Dorp a été le plus rapide à rejoindre le point d’arrivée du Centre de villégiature Dam-en-Terre. Ce dernier a lui aussi fracassé l’ancien record établi en 2011, en réalisant le parcours en un temps de 3 h 16 min 52 s.Francesco Urina de Boston aux États-Unis a terminé en deuxième place (3 h 24 min 13 s), devant Guillaume Morin, de Donnacona (3 h 26 min 32 s). Richard Germain de Terrasse-Vaudreuil (3 h 44 min 29 s), Rock Robitaille de Boucherville (3 h 59 min) et David Joblin de Saint-Basile-le-Grand (4 h 10 min 31 s) ont complété le Marathon 42 km Proco.

Pour tous les détails de ces évènements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article