Une expérience inoubliable pour cinq karatékas d'Alma

Une expérience inoubliable pour cinq karatékas d'Alma

Cinq membres du Club de karaté Shotokan d’Alma étaient de retour, en milieu de semaine, d’une compétition de karaté traditionnel, qui s’est déroulée à Okinawa, au Japon. Les compétiteurs almatois ont présenté de bonnes performances, remportant même deux médailles de bronze.

Laurie Émond et Annie Sheehy, sont en effet montés sur la troisième marche du podium. Laurie en kata et Annie en combat. Cette dernière a également participé, au sein de l’équipe canadienne, offrant même la meilleure performance de la délégation. Quelque 600 participants de 33 pays étaient à cette rencontre de karaté présentée à tous les deux ans.

Catherine Côté, Laurie Émond, Annie Sheehy, Antoni Bédard et Marc-André Fortin avaient obtenu leur laisser-passer pour cette rencontre internationale en raison de leurs performances réalisées au cours des deux dernières années. À l’exception de Marc-André Fortin, qui avait déjà participé à un semblable voyage, à titre de champion du Québec au niveau « junior », les autres compétiteurs almatois participaient pour la toute première fois à une compétition de ce niveau. Tous ont apprécié l’expérience et gardent un excellent souvenir de leur séjour de deux semaines au Japon. « Nous avons appris beaucoup de notre séjour en regardant les autres compétiteurs sut les aires de combat. Les karatékas étaient pratiquement intouchables à cette rencontre et ils ont été dominants dans toutes les catégories. Taïwan avait la plus grosse délégation d’athlètes et ils ont également bien fait avec plusieurs médailles », de souligner Laurie Émond, qui pratique cette discipline sportive depuis 10 ans.

Un peuple poli et attentionné

La compétition d’Okinawa s’est étalée sur deux journées, dont la première réservée pour les catégories « juniors ». Les membres du Club Shotokan et la délégation canadienne ont compétitionné la deuxième journée. Avant la rencontre internationale, les 16 membres de l’équipe canadienne et les quelque 17 accompagnateurs, ont eu l’opportunité de visiter plusieurs villes du Japon, dont Tokyo. Les principales caractéristiques qui se dégagent de leurs souvenirs sont la politesse du peuple japonais, leur courtoisie proverbiale à l’endroit de leurs invités et la propreté du pays. « C’est quelque chose de remarquable. La délégation canadienne était traitée avec les plus grands soins. Peu importe où nous allions, nous avons senti que nous n’étions plus que des visiteurs pour nos hôtes. On oubliait quelque chose à quelque part, que ce soit de la monnaie ou un objet, un japonais s’empressait de nous rattraper pour nous rendre ce que nous avions laissé sur place », résument Catherine Côté et Annie Sheehy. « Sur le plan de la propreté, il n’y a pas grand-chose à reprocher au peuple japonais. Il n’y a pas grand déchet qui traîne nulle part. Au centre sportif où se déroulait la compétition, les gens devaient enlever leurs chaussures avant de pénétrer dans l’enceinte », de rappeler Antoni Bédard. Concernant la nourriture, les jeunes karatékas ont appris que le riz et le poisson étaient les mets servis à toutes les sauces et après un certain temps, ils se sont mis en quête de nourriture plus traditionnelle pour des Nord-Américains.

La prochaine mission; retourner au Japon

Tous les membres du Club Shotokan ont été unanimes pour souligner l’excellence de l’organisation de cette rencontre internationale de karaté et ils espèrent tous, pouvoir revivre cette belle aventure. « Nous allons certainement fournir tous les efforts pour nous tailler, une fois de plus, une place au sein de la délégation canadienne. En ce qui me concerne, c’est la deuxième fois que je compétitionne au Japon et c’est toute une expérience. Notre objectif commun est bien simple, c’est de faire notre marque sur la scène provinciale pour se tailler une place sur l’équipe. Je crois sincèrement que nous avons encore de très bonnes chances de revivre ces beaux moments en 2009 », de conclure avec confiance, Marc-André Fortin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des