Victoire significative de l'Équipe Gagné aux Jeux du Canada

Victoire significative de l'Équipe Gagné aux Jeux du Canada
L'Équipe Gagné bataillera en soirée pour terminer au troisième rang de la division B du tournoi de curling aux Jeux du Québec.

CURLING.L’équipe du Québec formée d’Émilia Gagné, Julie Fortin, Claudie Gobeil-Tremblay et Marie-Pier Harvey a complété le premier segment du tournoi à la ronde de la division B en disposant de la formation de Terre-Neuve-Labrador 13 à 3. L’Équipe Gagné présente une fiche de deux victoires contre trois défaites.

En raison de cette victoire, jumelée avec la défaite de la formation du Nouveau-Brunswick contre l’équipe de la Nouvelle-Écosse, trois formations se retrouvent avec des fiches identiques de deux victoires et de trois défaites en troisième place du classement de la division B, soit les équipes du Québec, du Manitoba et du Nouveau-Brunswick.

Rejoint au téléphone au Prince George Golf and Curling Club, l’entraîneur de l’équipe du Québec, Joël Gagné, nous a expliqué la suite des choses pour l’Équipe Gagné.

«Au cours de la réunion pour expliquer les conséquences du fait que trois équipes se retrouvent sur un pied d’égalité en troisième position de la division B. on a appris qu’en raison des résultats des tirs à la mouche avant les matchs l’une contre l’autre, c’est l’équipe du Québec qui obtenait la tête de ce mini tournoi. Ainsi, à 13 h (heure de l’Ouest) les équipes du Manitoba et du Nouveau-Brunswick s’affrontent, et l’équipe gagnante affrontera l’équipe du Québec ce soir pour déterminer la formation qui terminera en troisième place».

L’entraîneur de l’équipe du Québec se montre très confiant quant au résultat de cette partie en soirée. «Nous avons bien joué contre ces deux formations lors du tournoi à la ronde. Ce matin, les filles ont bien joué leur match contre l’équipe de Terre-neuve-Labrador. La formation de Megan Kearley a cependant dû composer avec une joueuse blessée, qui a abandonné après le premier bout. L’organisation a permis à l’équipe de jouer un bout à trois joueuses, mais au bout suivant, il y avait une remplaçante. Les filles de notre équipe sont demeurées concentrées tout au long de ce match important», de conclure Joël Gagné. —

Partager cet article