Voyage à Wistler pour fêter les 15 ans du programme

Par Laurie Fortin
Voyage à Wistler pour fêter les 15 ans du programme
Les jeunes de l'école secondaire Curé-Hébert son emballés à l'idée d'aller pratiquer leur sport à Whistler en compagnie de leurs enseignants Patrice Gilbert et Jean-Philippe Gagnon.

PLANCHE. Certains des 15 jeunes qui prendront leur envol vers Wistler comptent les jours tant leur excitation est grande. L’événement soulignera les 15 ans du programme de planche à neige de l’école secondaire Curé-Hébert.

Du 18 au 25 février, 15 jeunes et les enseignants-accompagnateurs Patrice Gilbert et Jean-Philippe Gagnon s’envoleront vers la Colombie-Britannique, pour visiter ce qui est considéré par plusieurs comme la Mèque de tous les planchistes: Whistler-Blackcomb.

«L’événement permet aux élèves de pratiquer la planche, bien sûr, l’anglais mais aussi de s’ouvrir sur une autre culture que la leur. Ils pourront visiter certains musées et attractions naturelles du secteur. Comme le projet se veut d’abord pédagogique, une série de démarches permettront aux élèves d’en savoir davantage sur cette province canadienne», de souligner l’un des enseignants responsables du programme et accompagnateur, Patrice Gilbert.

Jean-Philippe Gagnon explique que la plupart des jeunes du voyage ont débuté la planche à neige en même temps que le programme ou un an auparavant. Seul Gabriel Néron, pratiquera le ski, sport qu’il exerce depuis qu’il a deux ans et demi.

Financement

Afin de financer son voyage, chaque jeune doit amasser 2000$. Pour y parvenir, ils circulent dans les municipalités afin de vendre des moitié-moitié. Les citoyens de Métabetchouan–Lac-à-la-Croix seront visités mardi soir le 2 décembre. Un souper spaghetti sera aussi organisé à la salle Amithèque vendredi le 28 novembre, de même que la vente d’un calendrier dans lequel tous les élèves représenteront les mois. Une carte de saison pour le Mont-Lac-Vert sera aussi tirée.

Un événement quinquennal

Au cours des années, plusieurs voyages ont été organisés dans divers endroits. Il y a 10 ans, un premier voyage à Whistler avait été tenu et en raison de l’appui d’un programme, il avait été beaucoup plus accessible financièrement.

La volonté des responsables du programme est de recréer ce périple une fois tous les cinq ans, de manière à conclure de façon exceptionnelle la fin du secondaire et du même coup, la fin du programme de planche à neige.

«Notre programme demeure basé sur la motivation et les efforts des jeunes. S’ils sont en échec dans une matière comme le français ou les mathématiques, ils doivent suivre des cours durant leur cours de planche. C’est un incitatif à bien travailler. Le voyage, c’est la récompense finale.»

Les jeunes bénéficient du soutien du Mont-Lac-Vert, Boutiques S3 et Le Campagnard d’Hébertville.

Partager cet article