Victime de son succès, ASMI forcée de s’agrandir

Victime de son succès, ASMI forcée de s’agrandir

La structure du futur bâtiment est déjà montée et les travaux devraient se terminer d'ici un mois.

La compagnie d’usinage numérique almatoise, ASMI, a véritablement le vent dans les voiles. Elle réalise actuellement des investissements de 1,5 M$, qui serviront, notamment, à doubler la superficie de son bâtiment.

Il est déjà possible d’apercevoir la nouvelle structure, qui aura coûté près de 800 000 $ aux propriétaires de l’entreprise ASMI, Marc Gauthier et Louis-André Gagnon.

Les investissements actuels n’auraient toutefois pas été possibles sans la détermination des deux entrepreneurs, qui ne cachent pas avoir rencontré plusieurs embûches au cours de leurs cinq premières années en affaires.

«On a eu des moments difficiles au début, mais on n’a jamais lâché. Aujourd’hui, on se rend compte que ça paie. Notre vision n’était donc pas si mauvaise que ça!», raconte les deux propriétaires de l’entreprise, qui existe depuis maintenant 12 ans.

Trop petit

Si la compagnie s’agrandit à ce point, c’est d’abord parce qu’ASMI possède depuis un an une nouvelle division, ASMI fabrication, qui s’occupe de la fabrication mécanique et de la soudure. Avec l’ajout de ses services, les locaux ne sont pas assez grands, ce qui perturbe l’efficacité des employés.

«C’est une nécessité. On n’a plus assez de place pour répondre à la demande. Ça nuit en quelques sortes à notre productivité», soutient Marc Gauthier.

Heureusement, le nouveau bâtiment permettra d’accepter des contrats que l’équipe n’aurait pu obtenir, si aucun changement n’avait été apporté.

Avec cet agrandissement, l’entreprise compte aussi moderniser et améliorer ses équipements, des investissements totalisant près de 1,5 M$.

Plus d’emplois

De cinq à 10 employés devraient s’ajouter au 13 déjà en poste chez ASMI. Parmi les emplois créés, on compte des postes en soudure, des techniciens en mécanique et des journaliers.

«On en est à un point où notre capacité de production est à son maximum. Avec la nouvelle construction, on s’ouvre de nouvelles perspectives».

Grâce à cet agrandissement, l’entreprise devrait augmenter son efficacité, et mettre la main sur des contrats partout au Québec et même à l’extérieur de la province!

Poster un Commentaire

avatar