Clifford Moar est nommé Personnalité forestière 2022

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Clifford Moar est nommé Personnalité forestière 2022
Clifford Moar a été chef du conseil de bande de Mashteuiatsh jusqu'en 2021. (Photo : courtoisie)

L’ancien chef du conseil de bande de Mashteuiatsh, Clifford Moar, a été nommé Personnalité forestière 2022, en marge du Congrès de l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean (AFSL) qui s’est tenu le 27 octobre.

Ce sont les membres du conseil d’administration de l’AFSL qui l’ont ainsi choisi puisqu’il « a toujours répondu positivement aux invitations de l’Association forestière du Saguenay-Lac-Saint-Jean : ouverture de la Semaine de l’arbre provinciale en 2000, conférences lors du congrès annuel. Pour lui, c’est une façon de mieux faire comprendre les besoins de sa communauté », peut-on lire dans un communiqué.

Clifford Moar a effectué quatre mandats à titre de chef de la communauté Innue. Selon l’AFSL, il « a toujours favorisé le partage des valeurs entre les différentes communautés, l’entraide, le respect, l’écoute, la concertation, le partenariat et le dialogue pour trouver des solutions aux différends ».

Même s’il a quitté la vie politique en 2021, le père de cinq enfants est toujours impliqué au sein de sa communauté, en plus de poursuivre la lutte pour les droits ancestraux des autochtones.

Rappelons que c’est Gilbert Dominique qui lui a succédé comme chef du conseil de bande lors des élections d’août 2021.

80 ans de sensibilisation

L’AFSL, qui célèbre cette année ses 80 années d’existence, tenait jeudi son congrès annuel le à l’Hôtel Delta de Jonquière, sous le thème « Forêt et bois, une culture au cœur de notre histoire ».

Pour l’occasion, 250 participants issus du milieu sociopolitique régional – travailleurs, représentants syndicaux et élus – ont pu assister à des conférences portant sur les changements climatiques, l’identité, l’histoire ou encore les bienfaits médicinaux de la forêt.

Le biologiste Claude Villeneuve, l’archéologue Érik Langevin, le chef des Pekuakamiulnuatsh Gilbert Dominique et le chercheur André Pichette étaient les conférenciers.

En plus des conférences, de nombreuses organisations et entreprises collaborant de près ou de loin avec l’industrie forestière y tenaient un kiosque dans le but de faire découvrir leurs produits et leur mission.

Partager cet article