Quincaillerie Tremblay Laroche: Marc Tremblay passe les commandes à son fils

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Quincaillerie Tremblay Laroche: Marc Tremblay passe les commandes à son fils
C’est main dans la main que Marc Tremblay et son fils Phylip feront dorénavant prospérer QTL. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

La Quincaillerie Tremblay Laroche (QTL) de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix s’est trouvé une relève. Après mûre réflexion, Phylip Tremblay, 20 ans, le fils de l’actuel propriétaire, Marc Tremblay, a décidé d’assurer la pérennité de l’entreprise que son paternel a passé les 34 dernières années à bâtir.

Partenaire de Marc Tremblay depuis le jour un, Dominique Laroche a récemment pris la direction de la retraite.

Peu de temps après, Phylip Tremblay prendra son père dans ses bras, lui disant : « t’as passé les 34 dernières années avec Dominique, et là tu vas passer les 35 prochaines avec moi! »

La transition se fera en douceur. Marc Tremblay continuera d’œuvrer au sein de l’entreprise « tant qu’il en sera capable », période durant laquelle il transmettra ses nombreuses connaissances à son fils qui occupe désormais le poste de directeur général.

Cela dit, Phylip Tremblay en connaît déjà un rayon, lui qui a travaillé dans à peu près tous les départements de la quincaillerie depuis l’âge de 14 ans.

C’est toutefois lorsque le jeune homme occupera un poste dans la section des matériaux qu’un déclic se produit.

« C’est là que j’ai eu la piqûre. Je me suis mis à vraiment aimer le fait de pouvoir conseiller les clients dans leurs choix de matériaux. J’ai réalisé que c’était un très beau métier parce qu’on apprend tout le temps! », explique-t-il.

De son côté, Marc Tremblay s’estime chanceux de pouvoir passer les commandes de son commerce à son fils, affirmant que « lorsque vend une entreprise, on ne la voit plus de la même façon. Je suis vraiment content de pouvoir vivre ça avec mon garçon », mentionne-t-il.

Sang neuf

Bien qu’il termine actuellement un DEC en radio au Cégep de Jonquière, Phylip Tremblay a déjà commencé à s’investir dans les activités de l’entreprise.

Le jeune homme a notamment déployé de nouvelles stratégies marketing afin d’accroître la visibilité de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Une initiative qui a rapidement porté fruit alors qu’en quelques mois seulement, QTL est devenue la quincaillerie avec le plus grand nombre d’abonnés Facebook au Lac-Saint-Jean, soutient Phylip Tremblay.

« On voit que ça fonctionne, on a augmenté nos ventes grâce à ça. Les clients nous le disent : ils trouvent ça vraiment plaisant de pouvoir suivre nos promotions et nos liquidations sur notre page Facebook. »

Défi

Le père comme le fils s’entendent pour dire que le plus grand défi auquel sera confrontée QTL réside dans le renouvellement du personnel.

C’est d’ailleurs le manque d’employés qui avait mené à la fermeture de la succursale de Saint-Gédéon en mars 2020.

En ce sens, Marc et Phylip Tremblay se réjouissent de pouvoir actuellement compter sur une équipe « fiable et expérimentée » du côté de la succursale de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Partager cet article