Rio Tinto paye 94 % des factures selon le terme

Rio Tinto paye 94 % des factures selon le terme
Luc Cyrenne, directeur du service d'approvisionnement et services de Rio Tinto Québec et Nancy Audet, directrice approvisionnement et comptes à payer, Atlantique Rio Tinto, en compagnie de Annipier Simard, présidente de la Chambre de commerce et d'industrie de Lac-Saint-Jean-Est. (Photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis)

Si en décembre 2016, Rio Tinto payait 82 % des factures reçues selon le terme de 45 jours, le service d’approvisionnement et de comptes payables a poursuivi l’amélioration de ses pratiques comptables pour atteindre 94 % de performance ces dernières semaines.
Une quarantaine d’entrepreneurs et de gens d’affaires ont répondu récemment à une invitation de la Chambre de commerce et d’industrie Lac-Saint-Jean-Est pour une rencontre d’information technique avec les représentants du service de l’approvisionnement et des comptes à payer de Rio Tinto.
Cet échange visait à permettre d’en apprendre davantage sur les deux services, la qualification des fournisseurs, les points de contact clés, le processus de facturation et les délais de paiement.
Luc Cyrenne, directeur du service d’approvisionnement et services de Rio Tinto Québec et Nancy Audet, directrice approvisionnement et comptes à payer, Atlantique Rio Tinto, ont soulevé un vif intérêt.
Donneur d’ordre majeur
Rio Tinto demeure un donneur d’ordre majeur avec quelque 871 Millions $ d’achats au Québec en 2016, dont quelque 400 M $ dans la seule région du Saguenay—Lac-Saint-Jean où sont concentrées la majorité de ses installations dans la province.
Juste pour se faire une petite idée, le payement des quelque 971 fournisseurs de la région accrédités auprès de Rio Tinto relève du service approvisionnement et comptes à payer, Atlantique Rio Tinto.
Ce grand service traite quelque 500 000 factures par année, soit 41 000 par mois pour l’achat de biens et de services auprès de quelque 19 000 fournisseurs, ce qui représente quelque 3,3 Milliards $.
Rigueur administrative
Tout repose sur un service où la rigueur administrative est de mise.
Par exemple, une facture déposée entre le 1er et le 31 septembre dernier aurait normalement, dans 94 % des cas, dû être payée pour le 15 octobre. Les quelque 6 % de factures non payées comportaient soit des erreurs (le matériel ou le service n’a pas été livré selon les exigences du bon de commande) ou le cas est plus complexe.
Ces cinq dernières années, Rio Tinto a complètement révisé son mode de fonctionnement afin d’adopter une façon de faire selon les normes de conformité et d’intégrité de Rio Tinto, tout en respectant les termes de paiement.
Notamment, les délais de paiement ont été révisés suite aux représentations des Chambres de commerces de la région.
Les termes de paiement sont donc de 45 jours, fin de période. C’est donc dire que peu importe la date d’entrée de la facture dans un mois donnée, elle sera payée 45 jours après la fin de période, soit la fin du mois en question.
Rio Tinto a également lancé récemment le Portail des fournisseurs qui permet de voir en ligne et en temps réel l’avancement du traitement de la facture d’un fournisseur donné.

Partager cet article