La Boulangerie Lesage vendue à six actionnaires

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
La Boulangerie Lesage vendue à six actionnaires
Jorys Lesage passe les commandes de sa boulangerie à six actionnaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont quatre sont aussi des employés du commerce. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Le propriétaire de la Boulangerie Lesage, Jorys Lesage, confie les rênes de son entreprise à six nouveaux actionnaires. La transaction s’est conclue la semaine dernière.

La boulangerie almatoise d’une trentaine d’employés passe ainsi aux mains de Roberto Martel, propriétaire du restaurant Roberto à Alma, de Gervais Bouchard, propriétaire d’un Provigo à Chicoutimi-Nord, ainsi que de quatre employés actuels du commerce, Nicolas Desjardins, Caroline Desgagné, Sandra Morais et François Lapointe.

D’ailleurs, Roberto Martel et Gervais Bouchard se réjouissent particulièrement d’avoir pu s’associer à des employés.

« Nous, nous ne sommes pas boulangers, alors ça nous prenait absolument des gens d’expérience qui connaissent déjà bien le fonctionnement de l’entreprise. Ce sont eux la pierre angulaire du projet », explique Roberto Martel.

Jorys Lesage épaulera les nouveaux actionnaires au cours de la prochaine année afin de s’assurer que la transition se fasse rondement.

Si aucun changement n’est prévu à court terme dans les activités de la boulangerie, Roberto Martel laisse entendre qu’ils passeront les prochains mois à identifier quelles améliorations pourraient être apportées.

Jorys Lesage en paix

Jorys Lesage ne s’en cache pas, se départir de son commerce lui donne un léger « pincement au cœur ».

« Ça appartenait à ma famille depuis 70 ans, et j’étais le dernier membre de la famille à avoir été administrateur de l’entreprise. Alors, c’est sûr que ça me fait quelque chose. »

Il ajoute que faute d’avoir pu se trouver une relève familiale, il est réconfortant de savoir que quatre de ses employés de longue date, qu’il appelle d’ailleurs ses « enfants », continueront de veiller aux grains.

Une relève « presque » familiale

Employée de la Boulangerie Lesage depuis 2006, Caroline Desgagné affirme « que c’est un rêve qui se réalise que de pouvoir mettre la main sur une petite partie de la boulangerie. Et on a ce qu’il faut pour aller encore plus loin! »

Avec leurs 15 et 20 ans d’ancienneté respectivement, François Lapointe et Nicolas Desjardins s’entendent tous deux pour dire que devenir actionnaires de la boulangerie était une opportunité à ne pas manquer, de même qu’un beau défi à relever.

Enfin, chez Lesage depuis cinq ans, Sandra Morais est tout aussi convaincue du potentiel du commerce.

« J’ai un très fort sentiment d’appartenance envers la boulangerie et son équipe, qui est une merveilleuse équipe! »

Partager cet article