Fenêtres AGM fabrique toutes les portes et fenêtres de Boréal

Présenté par Produits Boréal
Fenêtres AGM fabrique toutes les portes et fenêtres de Boréal

Contenu commandité

Fenêtres AGM fabrique toutes les portes et fenêtres de Boréal

En 2022 Boréal a sur ses planches à dessin la réalisation de 250 projets de construction. Les portes et fenêtres seront produites par Fenêtres AGM d’Hébertville-Station, propriété depuis mai 2021 du groupe Boréal qui va inaugurer dans quelques semaines une troisième usine de découpe à Chertsey dans Lanaudière.

« On désire faire passer le chiffre d’affaires de Fenêtres AGM de 2 M$ à 4 M$. Les gestionnaires ont ajouté des investissements supplémentaires, à la haute pointe de la technologie afin de permettre à l’équipe de faciliter l’atteinte de cet objectif », explique Audrey Coulombe, directrice générale adjointe du groupe.

Les gestionnaires n’ont pas lésiné pour augmenter la performance de Fenêtres AGM.

« Nous sommes en pleine expansion. Pour améliorer la productivité de Fenêtres AGM nous avons ajouté un centre d’usinage et une découpeuse automatisés », confirme Audrey Coulombe.

Une 3usine

Pour répondre à une demande sans cesse grandissante, les propriétaires de Boréal inaugureront, le 4 avril prochain, un troisième centre de découpe.

« En plus de réaliser des projets à partir d’Alma et Saint-Paul-d’Abbotsford en Montérégie, nous serons opérationnels à Chertsey, située près des Laurentides. Ça va nous permettre d’ajouter, en 2022, plus de 50 projets supplémentaires de résidences Boréal. »

Carnet de commandes

Elle invite les clients qui désirent réaliser leur rêve à communiquer le plus tôt possible avec l’entreprise.

« Pour 2022, on est déjà rendu en octobre. Le carnet de commandes se remplit rapidement. Encore cette année, ça va très vite. »

Au plus fort de la production, en période estivale, le groupe Boréal incluant Fenêtres AGM emploiera près de 150 personnes.

Sur les 250 projets prévus en 2022, Boréal réalisera 60% de résidences domiciliaires contre 40% de résidences secondaires de type chalets.

Un produit exclusif d’exception

Ce qui démarque Boréal de la compétition est certes le produit Thermolog exclusif, utilisé par l’entreprise. Il est conçu en bois, autant pour l’intérieur que l’extérieur avec un isolant au centre.

« C’est un très beau produit naturel. Rares sont les entreprises comme la nôtre qui propose ce type de matériau. De plus, le système d’assemblage en « blocs Lego » permet à monsieur ou madame tout le monde de procéder par autoconstruction pour leur projet. Ce qui permet à nos clients de sauver beaucoup d’argent », confirme Audrey Coulombe.

La montée fulgurante du prix des matériaux de construction confère un autre avantage concurrentiel à ce matériau.

« Étant donné que les murs en 2 X 4 sont devenus extrêmement chers, notre produit est devenu plus concurrentiel. Auparavant le produit Thermolog coûtait plus cher qu’une construction conventionnelle. Avec la hausse des coûts des matériaux, on est vraiment dans les prix », ajoute-t-elle.

Historique

Boréal a vu le jour il y a 10 ans, en 2012. Au cours de la prochaine saison estivale, les actionnaires organiseront une fête pour souligner cet anniversaire.

« Ce fut 10 belles années sous le signe d’une croissance rapide. Grâce au professionnalisme de notre équipe, on pense cette année atteindre un chiffre d’affaires de 25 M$. Évidemment ça dépend de ce que nos fournisseurs pourront nous livrer. Ça demeure l’enjeu du jour », conclut Audrey Coulombe.

D’ici l’été 2022, des investissements majeurs sont prévus chez Boréal. On y ajoutera un nouvel équipement de découpe à l’usine d’Alma ce qui nécessitera l’embauche d’employés supplémentaires.

Partager cet article