Début de saison spécial pour le Club de ski alpin du Mont Lac-Vert 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Début de saison spécial pour le Club de ski alpin du Mont Lac-Vert 
(Photo : Courtoisie)

C’est un début de saison inhabituel pour le Club compétitif de ski alpin du Mont Lac-Vert. Avec la tempête de neige et les redoux de température, le club a dû improviser et s’adapter afin d’offrir les premiers entrainements de la saison à ses membres.  

En raison de la tempête du 23 décembre dernier, le Mont Lac-Vert a dû fermer ses portes pendant quelques jours.  

« On a pu faire une première pratique le 29 décembre, mais on a eu une entente avec d’autres clubs afin d’aller s’entrainer ailleurs aussi. Au Mont-Fortin et au Mont-Édouard, en l’occurrence. Là, nous sommes de retour à notre station, mais ce n’est pas encore le contexte idéal non plus. Il n’y a pas encore beaucoup de pistes d’ouvertes et on laisse aussi de la place à la clientèle », explique l’entraineur-chef du club, Jean-François Rochon.  

Il souligne cependant que les jeunes sont très heureux d’avoir repris les entrainements. Certains ont déjà participé à des camps d’entrainement dans l’ouest du pays, mais pour plusieurs, les premières descentes se sont faites pendant le temps des Fêtes.  

D’ailleurs, dans les derniers jours, le Mont Lac-Vert accueille aussi les entrainements des clubs de Saint-Félicien et du Mont-Fortin.  

« À Saguenay, ils ont un bris avec leur dameuse, alors qu’à Saint-Félicien, c’est un problème avec leur remonte-pente. Donc les deux clubs viennent s’entrainer avec nous. Il y a une belle dynamique, vraiment. » 

Stabilité  

Les inscriptions sont demeurées stables cette année par rapport à l’an dernier. Ce sont ainsi une vingtaine de skieurs qui font partie du club cette saison.  

Jean-François Rochon ne le cache pas, il aurait aimé avoir une augmentation des membres cette année.  

« Avec la position de la montagne, entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean, on aimerait évidemment avoir plus de membres. Il y a du travail à faire encore à ce niveau. » 

À ce sujet, il explique que le club offre un volet récréatif, qui permet aux jeunes de s’inscrire sans avoir à participer aux compétitions.  

« C’est, selon nous, une belle porte d’entrée au club et à ce sport. » 

Compétitions 

Le club participera à sa première compétition au Mont-Édouard lors de la fin de semaine du 14-15 janvier.  

Au total, ce sont trois compétitions qui sont à l’horaire pour les U8-U12, et cinq pour les U14-U16. S’ajoutent ensuite à cela les compétitions provinciales sur invitations.  

Partager cet article