Mont Lac-Vert : Un avancement pour le dossier d’une deuxième remontée mécanique

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Mont Lac-Vert : Un avancement pour le dossier d’une deuxième remontée mécanique
Avec une seule remontée mécanique, certains utilisateurs déplorent les files d’attente qui peuvent s’étirer. (Photo : Archives)

L’ajout d’une deuxième remontée mécanique au Mont Lac-Vert avance lentement, mais sûrement. En novembre dernier, la municipalité d’Hébertville a déposé une demande de subvention de 1,8 M$ auprès du ministère du Tourisme du Québec.

Cette demande d’aide financière survient trois mois après que la municipalité ait annulé un règlement d’emprunt d’un peu plus de 680 000 $ en raison de l’opposition citoyenne.

« À ce moment, un registre des citoyens avait été ouvert pour que ceux-ci puissent se prononcer sur ce règlement d’emprunt. Le nombre de signatures nécessaires pour aller en référendum avait été dépassé, mais nous avions décidé de simplement annuler puisque nous approchions des élections », rappelle le maire d’Hébertville, Marc Richard.

Au moment de l’annulation du règlement d’emprunt, Marc Richard soulignait que la ville rechercherait des solutions.

« Ça demeure un dossier prioritaire pour la municipalité que nous travaillerons encore en 2022. »

Le maire indique également que d’autres démarches sont en cours avec de possibles partenaires financiers, mais qu’aucun détail supplémentaire ne peut être dévoilé.

Position de la MRC

Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, Louis Ouellet, avance qu’aucune demande de la municipalité n’a été faite auprès de la MRC.

Toutefois, le comité administratif de la MRC se penchera sur le dossier.

« Prochainement, nous voulons lancer des discussions avec toutes les municipalités concernant les équipements supralocaux pour avoir une vision globale de ce qui doit être amélioré. Ça concerne donc le Mont Lac-Vert, dont son équipement dessert l’ensemble de la population du territoire », mentionne Louis Ouellet.

Pour un meilleur service

L’organisation du Mont Lac-Vert appelle ainsi à la patience auprès de ses utilisateurs.

Au cours des vacances du temps des Fêtes, certains ont déploré la situation sur les réseaux sociaux, jugeant que les files d’attente pour monter dans le seul télésiège étaient trop longues.

Des commentaires qui ont surpris la direction du Mont Lac-Vert.

« Ce n’est pas fréquent d’avoir de grandes files, mais c’est certain qu’avec une seule remontée, les utilisateurs devront faire preuve de patience, malheureusement », indique l’organisation.

« On est triste pour notre clientèle, on ne veut pas vivre ce genre de situation, mais ce n’est pas notre décision. Mais l’ajout d’une deuxième remontée mécanique est clairement une priorité afin de pouvoir améliorer la qualité de nos services. »

Partager cet article