William Pilote : Une grande saison attend l’Almatois

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
William Pilote : Une grande saison attend l’Almatois
(Photo : Tirée de Facebook)

Amorçant sa dernière saison dans la catégorie U-23, le cycliste almatois William Pilote commence déjà à goûter aux Coupes du monde. À la -mi-mai, il a participé à ses deux premières Coupes du monde européennes, qui avaient lieu en Allemagne et en République Tchèque.

«­ En ­Allemagne, les 7 et 8 mai dernier, c’était ma première vraie grande expérience sur une ­Coupe du monde. J’en avais fait une l’automne dernier, en ­Amérique, mais il n’y avait pas autant de participants. Là, j’ai vécu une ­Coupe avec un très grand challenge », mentionne-t-il.

Pour cette compétition en Allemagne, William -Pilote a démarré la course en 130e position, pour la terminer au même rang.

« Pour moi, le résultat n’est pas important. Je voulais vivre cette expérience-là, en apprendre plus sur moi et le calibre aussi. Seulement d’avoir pu y participer, c’est une petite victoire personnelle. »

Le weekend dernier, le cycliste jeannois était en République Tchèque pour une deuxième expérience en Coupe du monde. Il a pris le 133e rang sur 160 coureurs en lice.

Grosse saison

William ­Pilote, qui étudie en administration à l’UQAC, a terminé sa session universitaire au début du mois de mai. Pour les prochains mois, il se concentrera à 100% sur sa saison de vélo de montagne.

« Pour moi, les études sont très importantes, donc avant de me lancer complètement dans ma saison de vélo, c’était une priorité de terminer ma session universitaire. »

À sa dernière année dans la catégorie de compétition U-23, -Pilote souhaite terminer en grand avant de faire le saut dans la classe Élite.

« J’ai eu la chance de goûter un peu aux ­Coupes du monde, ça me donne déjà cette petite expérience pour l’an prochain. Mais d’ici là, cette année, je mise sur de grosses performances sur le circuit canadien. »

Celui qui devrait encore participer à une vingtaine de courses cet été veut se démarquer sur le circuit canadien en enchaînant de bonnes performances et résultats.

De plus, il a l’intention de travailler d’­arrache-pied afin d’aller récolter des points UCI, ce qui lui ferait gagner quelques positions lors des départs des Coupes du monde, entre autres.

«­ Avec mes participations à mes premières ­Coupes du monde, j’ai une belle confiance d’acquise en vue de la saison. Je suis motivé à me dépasser et vraiment me démarquer du lot. »

 

Partager cet article