150 bolides envahissent la Sacré-Cœur

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
150 bolides envahissent la Sacré-Cœur
Entre 100 et 150 véhicules seront exposés au centre-ville d’Alma dans la cadre de l’édition 2022 du Regroupement Sport Tuning Alma. (Photo : tirée de Facebook)

Vrombissements de moteurs, peintures étincelantes, intérieurs luxueux : les amateurs de voitures pourront s’en mettre plein la vue au Dooly’s d’Alma le samedi 27 août lors de la prochaine édition du Regroupement Sport Tuning Alma.

Entre 100 et 150 voitures seront exposées lors de l’évènement, selon le propriétaire du Dooly’s d’Alma et responsable de l’organisation, Jeffrey Chenard.

Tandis que plusieurs engins tapisseront la rue Sacré-Cœur, « la différence avec l’année dernière, c’est que cette année, on va vraiment avoir des voitures tout le tour du Dooly’s », mentionne-t-il.

Mais ce n’est pas là l’unique différence, laisse entendre Jeffrey Chenard, expliquant « qu’avant, ça tournait toujours autour du fait de dire “regarde mon auto, c’est moi qui a la plus belle voiture”. Mais ce n’est plus vraiment le genre d’évènement que je veux faire. Je veux faire un évènement où on se rapproche de la clientèle et où tout le monde va pouvoir s’amuser ».

En ce sens, l’évènement sera notamment agrémenté d’un jeu gonflable pour les enfants et d’un bar extérieur pour les adultes. L’ambiance musicale sera quant à elle assurée par d’imposantes enceintes disposées sur le site, où sont attendus quelque 2 000 visiteurs.

Show and Shine

Des juges sillonneront le site tout l’après-midi à la recherche des bolides ressortant le plus du lot afin de déterminer les grands gagnants du Show and Shine, l’attraction principale . Jeffrey Chenard indique qu’aucune restriction n’a par ailleurs été émise quant aux types de véhicules admis.

« Tu vas pouvoir avoir des voitures américaines, européennes, japonaises. Donc tu pourras autant avoir un vieux « muscle car », comme une Firebird 1978, qu’une petite Civic 2010 super bien montée. »

Dans le but d’éviter de comparer des pommes avec oranges, la compétition se fera par le biais de 25 catégories distinctes, en passant par l’esthétique intérieur et extérieur, l’apparence générale des véhicules et le compartiment moteur.

Animé du début à la fin

L’évènement proposera plusieurs autres attractions, dont un « drag de bed » en après-midi, une nouveauté de cette année.

Couchés sur le dos, les participants feront la course sur de petites plateformes, beds en anglais, lesquelles sont utilisées par les mécaniciens lorsqu’ils ont à travailler sous les véhicules.

À cela s’ajouteront deux autres concours, soit le « Decibel Exhaust », où la victoire ira à la voiture possédant le pot d’échappement le plus bruyant, et le « Limbo Car », où sera cette fois récompensé le véhicule pouvant être le plus abaissé.

Partager cet article