Développement résidentiel: Alma se démarque au Québec

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Développement résidentiel: Alma se démarque au Québec
Alma a autorisé l’aménagement de 114 lots pour 2022. (Photo : Trium Médias - Archives)

Le développement résidentiel poursuit son effervescence à Alma alors que plusieurs nouvelles habitations sont appelées à voir le jour dans le paysage de la municipalité en 2022.

En effet, encore cette année, les promoteurs de la région ont été nombreux à déposer des demandes de lotissements pour des projets de développement résidentiel. De son côté, la Ville a accepté l’aménagement de 114 terrains, soit 18 de plus qu’en 2021. Une augmentation nécessaire afin de répondre à la demande.

Il est cependant difficile d’estimer le nombre des maisons qui seront effectivement construites au cours de l’année.

« On n’en est jamais certains. Ce qu’on contrôle, c’est ce qu’on autorise. Après, si le promoteur décide de développer seulement plus tard, on n’a pas le contrôle là-dessus », explique Véronique Fortin, conseillère municipale à Ville d’Alma.

Quoi qu’il en soit, le développement résidentiel semble particulièrement vigoureux dans la ville de l’hospitalité. 149 mises en chantier y ont été effectuées en 2021. Par rapport à 2020 (91), cela représente une augmentation de 64%, un des taux les plus élevés au Québec parmi les municipalités de 10 000 habitants et plus, selon l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Pénurie de logements

Les projets autorisés pour 2022 visent principalement la construction d’habitations unifamiliales et bifamiliales. Certains autres ont quant à eux dû être refusés, indique Denis Verrette, directeur du Service d’urbanisme de Ville d’Alma.

« Il faut toujours rester prudent pour garder un équilibre entre l’offre et la demande sur le marché », fait-il valoir.

Or, si cet équilibre n’est pas menacé quant aux habitations unifamiliales et bifamiliales, il en est autrement dans le cas des multifamiliales (6 logements en moyenne). Rappelons que depuis quelques années, plusieurs personnes éprouvent des difficultés à se trouver un loyer à Alma.

Pour 2021 et 2022, Ville d’Alma a autorisé la construction de 13 immeubles à logements.

« On parle d’une possibilité de 80 logements, dont une trentaine seraient déjà construits », précise Véronique Fortin.

Néanmoins, avec un bilan migratoire positif (+298 nouveaux habitants) dans la MRC de Lac-Saint-Jean-Est cette année, l’accroissement du parc de logements locatifs demeure un enjeu important.

« Il va bien sûr falloir ajuster notre offre pour être en mesure d’accueillir tout le monde adéquatement. »

Partager cet article