Le manque de bénévoles se fait sentir

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Le manque de bénévoles se fait sentir
Les membres du conseil d’administration du Centre d’action bénévole du Lac Sheila Simard, Céline Gagnon, Danièle Dumais, Mélanie Trudel, Isabelle Dufour et Hélène Bouchard (présidente). Absent sur la photo, Alain Brisson. (Photo : courtoisie)

Quelques paires de bras supplémentaires ne seraient pas de refus au Centre d’action bénévole du Lac alors que les besoins en bénévoles demeurent importants en 2022.

Selon Johanne Bouchard, agente de promotion au Centre d’action bénévole du Lac, environ 5 à 10 bénévoles additionnels seraient entre autres nécessaires afin que leur service d’accompagnement en transport soit en mesure de répondre pleinement à la demande actuelle.

« Je parlais avec notre répartitrice, et elle me disait que cette semaine avait été sa plus grosse semaine », mentionne-t-elle.

Cette hausse des demandes s’expliquerait notamment par l’ouverture de la prise de rendez-vous pour l’administration de la 3e dose de vaccin contre la COVID-19.

Or, ce sont souvent par les personnes plus âgées que le service de transport est sollicité, rappelle Johanne Bouchard.

« Ce sont souvent des gens seuls et il y en a qui ne sont plus capables de se déplacer », précise-t-elle.

De plus, la popularité des « appels de bienveillance » demeure croissante, lesquels consistent à discuter quelques fois par semaine avec des personnes vivant de la solitude.

« Les besoins vont continuer d’être là » indique Johanne Bouchard, alors que de nombreuses personnes aînées sont toujours confinées à résidence.

Enfin, des bénévoles sont également recherchés pour venir en aide à l’organisme Information et Référence 02, auquel plusieurs feront bientôt appel pour la réalisation de leur rapport d’impôt.

« Ils offrent ce service-là à faibles coûts pour les personnes moins fortunés. »

Être bénévole, c’est gratifiant

Par ailleurs, « faire du bénévolat, c’est toujours gagnant-gagnant. Il y en a qui en font depuis des années, et ils n’arrêteraient pas pour tout l’or du monde », insiste Johanne Bouchard.

Faisant référence à étude récemment réalisée à l’échelle du Québec, elle ajoute que « ce qui motive le plus les gens à faire du bénévolat, ce n’est pas tant le désir d’aider, mais bien le plaisir qu’ils en retirent. »

Et bien que plusieurs services offerts par les organismes communautaires ont dû être interrompus dans la foulée du resserrement des mesures sanitaires, certains autres continuent d’être fortement sollicités par la population. Ce qui nécessite des bénévoles.

Il est possible de s’inscrire comme bénévole au Jebenevole.ca ou en appelant directement au Centre d’action bénévole du Lac au (418) 662-5188.

Partager cet article