Le projet Coffre aux sports s'implante dans plusieurs municipalités

Le projet Coffre aux sports s'implante dans plusieurs municipalités

SANTÉ. Propulsé dans la MRC Lac-Saint-Jean-Est par le Regroupement Lac-Saint-Jean-St-Jean-Est 0-5 ans, le Groupe Coderr et En Forme-O-Lac, le projet Coffre aux sports a débuté dans les municipalités d’Alma, Desbiens, Hébertville-Station, Sainte-Monique, Saint-Henri-de-Taillon et Saint-Nazaire. On souhaite que ce projet s’étende à toutes les autres municipalités du secteur.

«Le projet Coffre aux sports a comme objectif d’augmenter l’accessibilité à des activités sportives et récréatives pour les jeunes et leur famille. Le projet consiste simplement à donner ou prendre du matériel sportif usagé dans le coffre afin de réaliser une activité sportive», de souligner Caroline Deschênes, coordonnatrice du Regroupement LSJE 0-5 ans.

Jocelyn Tremblay, soutient que ce projet de Coffre aux sports est une initiative importante pour l’ensemble des municipalités qui y participent. «L’une des missions d’En Forme-O-Lac est la promotion des saines habitudes de vie, et de favoriser ces saines habitudes de vies pour les gens qui vivent dans les milieux dévitalisés. C’est ce que l’on travaille depuis plusieurs années, et l’initiative que l’on met en branle est directement dans notre mission. Le projet va permettre aux cinq municipalités inscrites d’avoir des équipements qui favorisent les saines habitudes de vie. Par l’échange de ces équipements, on leur donne une deuxième vie. Chez vous, dans votre sous-sol ou dans votre remise, vous avez tous des équipements qui pourraient servir à d’autres personnes. Le projet du Coffre aux sports est une heureuse initiative pour faire revivre ces anciens équipements que vous n’utilisez plus. Vous n’avez qu’à les apporter au local du Regroupement Lac-Saint-Jean-Est 0-5 ans, qui va se charger de répondre aux demandes des municipalités.»

Lancement

La municipalité de Saint-Monique a déjà fait son lancement du projet du Coffre aux sports, et déjà la réponse a été très positive. «À la suite de ce lancement, nous avons eu à la municipalité plusieurs appels afin de connaître la démarche pour l’utilisation du Coffre aux sports. Le matin, nous avons eu la visite d’un jeune qui voulait partir à la pêche, mais sa veste de flottaison était trop petite. Avec le Coffre aux sports, nous avons été en mesure de lui fournir une nouvelle veste, mieux adaptée à son physique. Le jeune a pu faire son activité en toute sécurité», de souligner Nathalie Vachon, responsable du projet pour la municipalité de Sainte-Monique.

«Le projet du Coffre aux sports peut prendre diverses formes. Ça peut être notamment un local, une étagère ou un coffre. Les équipements sont là pour être utilisé», de préciser Caroline Deschênes.

Le Groupe Coderr est un partenaire du projet du Coffre aux sports. Selon Élaine Rochon, via son centre de la Friperie, peut être un tremplin pour redonner une deuxième vie à des équipements sportifs. Pour sa part, Jocelyn Tremblay explique que des collaborateurs sont en voie de joindre le projet.

«Nous avons entrepris des démarches auprès de la Régie des matières résiduelles afin que les employés des différents centres de tri soient sensibilisés au projet du Coffre aux sports, afin qu’ils puissent détecter des équipements qui pourraient être réutilisés par d’autres utilisateurs.»

Le projet du Coffre aux sports a été initié par le regroupement À vos marques Santé en 2011, sur le territoire de Saguenay. L’accessibilité à des équipements sportifs avait alors été identifiée comme un frein à la pratique d’activités physiques. Le projet du Coffre aux sports avait pour objectif d’augmenter cette accessibilité à des activités sportives et récréatives pour les jeunes et leur famille. 

Partager cet article