Légère hausse de taxes à Saint-Henri-de-Taillon

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Légère hausse de taxes à Saint-Henri-de-Taillon
Malgré la hausse du rôle d’évaluation, la facture des citoyens demeurera relativement stable en 2022. (Photo : Trium Médias - Archives)

Les citoyens de Saint-Henri-de-Taillon verront leur facture annuelle augmenter de 1,5 %, notamment en raison de l’augmentation du rôle d’évaluation.

Sur papier, le taux global uniformisé de taxation diminue légèrement, passant de 1,26 $ du 100 $ en 2021 à 1,24 $ du 100 $ en 2022. Toutefois, la facture du citoyen subira une légère augmentation d’en moyenne 30 $ à 40 $ par résidence, si l’on inclue le rôle d’évaluation.

Rappelons que celui-ci a augmenté de 8 % pour les années 2021-2022-2023.

Or, pour éviter de refiler cette hausse aux citoyens, la municipalité a préféré offrir une certaine stabilité aux contribuables.

Elle a par ailleurs amputé son budget de 48 382,99 $ par rapport à l’année précédente. Celui-ci passe donc de 2 363 265,30 $ à 2 292 941,10 $.

Selon le directeur général de la municipalité, Mario Morissette, il s’agit d’un choix effectué par le conseil municipal, particulièrement en raison du grand nombre de villégiateurs.

« Ce ne sont pas tous des millionnaires sur le bord de l’eau. Il y a des familles qui ont eu ça de génération en génération. Si on les prend à la gorge, ces gens-là vont perdre leur chalet. Oui, on en a des villégiateurs qui ont de belles maisons, mais on a aussi beaucoup de petits domaines familiaux. Le conseil municipal a toujours compris qu’il fallait respecter ça. C’est un choix que la municipalité fait », avance-t-il.

Selon lui, ce qui contribue à une augmentation du rôle d’évaluation, c’est notamment parce que plusieurs personnes procèdent à l’achat de chalets, pour d’abord les démolir et s’y reconstruire.

Réfection de la marina

Parmi les travaux prévus au cours de l’année 2022, la municipalité entend mettre en branle un projet de réfection de la marina. Totalisant plus de 1 M$, ce projet attend une réponse de Développement économique Canada pour une subvention de 750 000 $.

« C’est un projet à deux volets : refaire l’environnement de la marina afin que ce soit le plus végétal possible. Il faut aussi refaire la descente de bateaux, de même que les entrées de chacun des deux quais. Ça fait 5-6 ans qu’il n’y a pas eu d’argent là-dedans », précise Mario Morissette.

Un projet de réfection de la capitainerie, qui date de 1980, est aussi prévu en 2022. Il s’agit d’un projet de 1,2 M$, mais qui pourrait aussi obtenir un financement du gouvernement.

Parmi les travaux prévus au cours de l’année 2022, la municipalité entend mettre en branle un projet de réfection de la marina. Totalisant plus de 1 M$, ce projet attend une réponse de Développement économique Canada pour une subvention de 750 000 $.

« C’est un projet à deux volets : refaire l’environnement de la marina afin que ce soit le plus végétal possible. Il faut aussi refaire la descente de bateaux, de même que les entrées de chacun des deux quais. Ça fait 5-6 ans qu’il n’y a pas eu d’argent là-dedans », précise Mario Morissette.

Un projet de réfection de la capitainerie, qui date de 1980, est aussi prévu en 2022. Il s’agit d’un projet de 1,2 M$, mais qui pourrait aussi obtenir un financement du gouvernement.

Partager cet article