Luc Martel confiant de remporter son pari

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Luc Martel confiant de remporter son pari
Luc Martel, candidat du PCQ dans Lac-Saint-Jean pense que les résultats du 3 octobre prochain pourraient surprendre plus d’un. (Photo courtoisie)

Le candidat dans Lac-Saint-Jean pour le Parti conservateur du Québec, Luc Martel, affirme avoir passé la majorité de sa campagne électorale en « faisant beaucoup de terrain ». D’ici le jour du scrutin, il entend accentuer sa présence en visitant plusieurs entreprises et des citoyens de la circonscription qu’il entend ravir aux caquistes.

« D’après ce que je constate, j’ai beaucoup d’appui. Selon ce que je perçois, le résultat pourrait être surprenant. Les résultats pourraient en faire sourciller plusieurs », affirme Luc Martel, un charpentier-menuisier de profession.

Au cours des dernières semaines, le candidat a visité plusieurs commerces, entre autres, ceux qui ont pignon sur rue dans les parcs industriels du comté Lac-Saint-Jean.

« J’ai également rencontré des gens à l’occasion d’activités sportives comme les quilles, tournoi de baseball et d’autres événements où se rassemblait beaucoup de monde. »

Débat des chefs

Pour Luc Martel, il ne fait aucun doute que son chef Éric Duhaime a connu la meilleure performance lors du dernier débat des chefs de jeudi dernier, diffusé sur les ondes de Radio-Canada.

« Éric Duhaime s’est bien comporté. Ce qui n’est pas le cas pour François Legault. Dans son cas, il semblait très fatigué. Il se fie aux sondages. Moi, je ne m’en occupe pas », affirme le candidat du Parti conservateur Québec, plus confiant que jamais de remporter son pari.

Partager cet article