Un CPE verra le jour à L’Ascension

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Un CPE verra le jour à L’Ascension
La salle communautaire le Club des années d’or de L’Ascension sera converti en CPE. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Une garderie subventionnée ouvrira ses portes à L’Ascension-de-Notre-Seigneur en 2024. Un Centre de la petite enfance (CPE) qui tombe à point alors que de plus en plus de jeunes familles décident de s’établir dans la municipalité.

L’établissement disposera de 31 places régulières, auxquelles s’ajouteront cinq places poupons, indique le maire de L’Ascension, Louis Ouellet.

La nouvelle garderie sera implantée à même les anciens locaux du Club des années d’or de L’Ascension.

« Le Club n’avait plus besoin du bâtiment, alors la municipalité va le céder à l’organisation à but non lucratif qui va être détentrice du CPE. Le Club va ensuite être transformé pour le mettre aux normes des CPE tels qu’on les connaît. »

Québec octroiera un peu plus d’un million de dollars à la municipalité pour l’aménagement de son CPE.

L’établissement sera opéré par la garderie Les Étoiles du Lac d’Alma. Cinq éducatrices seront nécessaires à la prise en charge des 36 enfants, divisés en quatre groupes d’âge.

Si tout se déroule comme prévu, le nouveau CPE devrait pouvoir accueillir ses premiers enfants à l’automne 2024. En attendant, le maire précise que la municipalité envisage l’ouverture d’un CPE temporaire à l’intérieur de l’édifice municipal.

Demande

Par ailleurs, c’est bien car la demande est au rendez-vous à L’Ascension que Québec a consenti à y subventionner de nouvelles places en garderie.

« Il n’y avait pas de CPE dans notre territoire. On en avait déjà demandé un, mais on ne cadrait pas les règles gouvernementales parce que les gens de chez nous ne s’inscrivaient pas sur la liste d’attente pour une place en garderie. Alors on a dit aux parents: “si vous avez des enfants ou en aurez bientôt, inscrivez-les!” », affirme le maire, expliquant qu’il s’agissait de prouver que la municipalité avait effectivement besoin d’une garderie.

Une stratégie qui s’est révélée efficace alors que le gouvernement a accepté la nouvelle demande de garderie, déposée par la municipalité en août dernier.

L’Ascension en pleine ascension

Selon Louis Ouellet, l’arrivée du CPE coïncide avec la croissance démographique que connaît actuellement L’Ascension. Il rappelle que 120 résidences sont en construction à la Baie-Moreau et que plusieurs terrains ont été vendus récemment à l’intérieur du village.

« On essaie de rendre L’Ascension intéressante pour les jeunes familles, et de faire en sorte que l’acquisition des terrains puisse se faire à des coûts très raisonnables. »

Selon Louis Ouellet, le prix de vente moyen d’un terrain situé au cœur du village est de 11 000$.

 

 

Partager cet article