Ville d’Alma prend ses airs de Noël… tout en bleu, blanc, rouge !

Depuis quelques jours, les employés du service des Travaux publics de Ville d’Alma procèdent à l’installation de différentes décorations de Noël aux quatre coins de la municipalité afin de créer des zones d’ambiance. Ville d’Alma poursuit ainsi le travail amorcé en 2010 afin de donner à la Cité de l’hospitalité un cachet tout spécial pour le temps des Fêtes.

L’an dernier, ce travail avait été amorcé avec un premier investissement de 40 000 $. Ce montant a été répété cette année.

« On parle d’un peu plus de 25 000 $ de nouveaux équipements de décoration ainsi que le temps/homme et la nacelle utilisée afin de mettre en place les lumières en hauteur dans les arbres », précise à ce sujet Natacha Girard du service des Travaux public et membre du Comité d’embellissement d’Alma. Elle assure le lien entre les deux entités pour la supervision du travail.

« Notre objectif est de créer des zones d’ambiance positionnés stratégiquement aux endroits les plus visibles comme les entrées de ville, le centre-ville, les entrées de quartier, etc… », ajoute pour sa part la conseillère Sylvie Beaumont, responsable de l’embellissement et du comité.

Équipements modernes

Les décorations de Noël qu’utilisait ville d’Alma étaient âgées et désuètes, d’où la décision arrêtée en 2010 de les rafraîchir.

C’est en recherchant les différents produits sur le marché que Ville d’Alma a opté pour des équipements institutionnels utilisant la lumière LED qui engendre une économie d’énergie de 70 %. Pour l’installation, la ville utilise des terrains qui sont sa propriété, des arbres en bordure de rue. Mais à chaque fois, on recherche un approvisionnement électrique à proximité et qui est propriété de la vile, comme un lampadaire, par exemple.

En 2010, on avait amorcé le travail et cette année, on vient bonifier les zones d’ambiance.

Traverses de rue, tombées d’étoile, lumières décoratives, arbres artificiels, etc… Le service des Travaux public travaille à partir d’un plan élaboré par le Comité d’embellissement pour chaque installation.

« On choisit des arbres matures et l’on place les décorations dans le respect de cet arbre, pour ne pas le blesser. C’est un employé du département électrique, Gérard Potvin, secondé de Genevière Pilote et Véronique Guay des Travaux publics qui ont réalisé le travail cette année. L’absence de neige leur a notamment permis de bien prendre leur temps pour disposer de façon harmonieuse les différents équipements d’éclairage », précise Natacha Girard.

Au centre-ville, on poursuit cette année l’utilisation de la couleur bleu alors que dans le parc face au Centre Alma, on a opté pour le rouge.

Sur la passerelle de la Maison des Bâtisseurs à Isle-Maligne, l’éclairage, les guirlandes et couronnes ont été améliorés dans le respect du cachet patrimonial de ce quartier. Il en va de même à l’entrée du quartier Riverbend.

L’entrée de ville Sud sera encore plus éclatante que l’an dernier.

L’immense épinette face au St-Judes a été tout décorée de lumières blanches.

Le programme 2011 de bonification des décorations de Noël est bien enclenché et déjà, les membres du Comité d’embellissement ont d’autres idées dans la tête de secteurs qui pourraient faire l’objet d’un éclairage du temps des Fêtes. On reviendra à la charge en 2012.

« On fait tout ça pour rendre belle et accueillante notre ville. On demande donc à la population de respecter les décorations que l’on a mises en place », de conclure Sylvie Beaumont.

Partager cet article