Exposition Hyperacoustique : Voir la musique et entendre les images

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Exposition Hyperacoustique : Voir la musique et entendre les images
L’exposition a débuté le 4 décembre et est ouverte à la communauté étudiante à la Galerie du Collège d’Alma. La population générale peut y accéder en ligne jusqu’au 28 janvier 2021. (Photo : Courtoisie)

Les étudiants en arts visuels, en arts lettres et communication, en sonorisation et en musique du Collège d’Alma présentent la cinquième édition d’Hyperacoustique. Alliant peinture, poésie et ambiances sonores, l’exposition leur a permis de faire parler les images.

Chaque année, les étudiants des quatre départements sont appelés à créer une œuvre artistique de façon conjointe. Pour cette cinquième édition, les étudiants de Michelle Laforest, professeure en arts visuels et numériques, débutaient le bal. Ils devaient ainsi peindre un tableau inspiré des grands maîtres de la peinture en y insérant des anachronismes.

Une fois cette étape réalisée, les étudiants en arts, lettres et communication devaient composer une œuvre littéraire d’une page maximum dans un style de leur choix à partir de l’un des 24 tableaux. Ensuite, les étudiants en sonorisation et en musique ont mis la main à la pâte afin de créer une ambiance sonore, permettant ainsi de faire parler les images.

Anachronisme

Couvres-visages pour la COVID, téléphones cellulaires et consommation de masse, chacune des 24 peintures de l’exposition jette un regard critique sur l’actualité dans des tableaux inspirés de Salvador Dali, Pablo Picasso ou encore Vincent Van Gogh.

Les textes, les ambiances sonores et les musiques qui accompagnent chacune des œuvres permettent de les apprécier d’une façon différente.

Imagination

Responsable du volet visuel, la professeure en arts visuels et numériques Michelle Laforest souligne que les étudiants des quatre départements ont fait preuve de beaucoup d’imagination.

« Il n’y pas eu de dialogue entre les étudiants des départements. Ceux qui devaient écrire ou composer une ambiance sonore devaient en choisir une à la galerie du Collège. À partir de là, c’est laissé aux étudiants. Ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient. Ç’a créé des résultats très intéressants! », explique-t-elle.

Pour plusieurs étudiants, il s’agissait d’une première expérience de la sorte.

« Ce sont des jeunes qui n’ont pas nécessairement fait beaucoup d’art. Ils sont à leur début. Certains sortent du secondaire 5. Avec cet exercice, on voit vraiment les personnalités de gens. C’est un bel exercice », ajoute-t-elle.

Le projet a aussi été l’occasion pour les étudiants en musique de se familiariser avec de nouveaux logiciels tels que Ableton Live et Logic X pour la composition, l’arrangement et la programmation dans le cadre de la technique du Collège d’Alma.

L’exposition Hyperacoustique est déjà un succès aux yeux de la professeure. Elle est disponible en ligne pour la population générale jusqu’au 28 janvier 2021 au technologiessonores.collegealma.ca/hyperacoustique. La communauté étudiante peut quant à elle s’y rendre sur place et accéder aux ambiances sonores grâce à un code QR associé au tableau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires