Les Jeannois s’inclinent en demi-finale

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Les Jeannois s’inclinent en demi-finale
(Photo : Édouard Nadeau)

Malgré l’appui d’une foule très bruyante au Centre Mario-Tremblay d’Alma, les Jeannois du Collège d’Alma s’inclinent par la marque de 3-2 lors du troisième et ultime match de la demi-finale. Les Griffons de l’Outaouais iront affronter les Dragons du Collège Laflèche en grande finale du circuit collégial.

La formation dirigée par Pascal Hudon avait remporté le premier match de la série, avant de s’incliner lors du deuxième, qui avait lieu en Outaouais. Lors du troisième et dernier affrontement entre les deux équipes, les Jeannois n’auront jamais été en mesure de prendre les devants, malgré une partie âprement disputée.

« Sans vouloir être arrogant envers l’autre équipe, je pense qu’on aurait mérité un meilleur sort. On a connu une grosse deuxième période et en troisième, on a eu plus de chance de marquer. L’Outaouais en a eu une et ils ont été opportunistes en marquant sur cette chance. Mais c’est le hockey, la ligne est mince entre la victoire et la défaite », mentionne Pascal Hudon, la tête basse après la défaite des siens.

Il demeure cependant fier de son groupe, qui est demeuré compétitif jusqu’à la dernière seconde.

« L’identité de notre équipe a été respectée jusqu’à la fin. Les gars n’ont jamais baissé les bras et ils ont poussé autant qu’ils le pouvaient. »

C’était d’ailleurs la première fois que les Jeannois se rendaient aussi loin en séries éliminatoires. C’est aussi la première fois qu’une équipe collégiale au Saguenay-Lac-Saint-Jean se rendait en demi-finale.

« On aurait aimé se rendre plus loin, évidemment, mais c’est ça le sport. Et on a eu une belle foule, quand les gars marquent un but, ça amène une belle émotion. Le parcours de cette année, avec cette foule-là, ce sont des souvenirs que les gars vont se rappeler. »

Résumé du match

Les Griffons ont amorcé le match en force, en passant beaucoup de temps en territoire Jeannois en première période. Après un peu plus de 5min de jeu, la formation almatoise a une belle opportunité de renverser la vapeur, alors que l’Outaouais écope d’une punition, mais les Jeannois ne sauront pas en profiter.

Avec un peu moins de 5 minutes jouer en première période, Kyle Lusignan-Davis y va d’une belle manœuvre individuelle sur le côté du filet, déjouant le gardien des Jeannois Gabriel Lapointe. Et avec seulement 25 secondes à faire lors du premier engagement, Ludovic Blais en ajoute, récupérant une rondelle libre bondissante devant le filet et la loge derrière Lapointe. Après 20 minutes de jeu, les Jeannois rentrent au vestiaire avec un retard de 2-0 dans le match.

Les Jeannois reviennent en deuxième période avec le couteau entre les dents. Après un peu plus de 30 secondes de jeu, Mathiel Dufour fait dévier le disque devant le filet et inscrit le premier but des Jeannois. À mi-chemin dans le 2e tiers, Zachary Gagné profite d’une superbe passe de Tommy Deblois et il touche le fond du filet grâce à un tir sur réception. Les deux équipes sont de retour à égalité.

Moment inquiétant quelques instants plus tard alors que l’attaquant des Jeannois, Jacob Bernard, est lourdement mis en échec par derrière le long de la bande. Bernard est demeuré étendu sur la glace pendant plusieurs minutes, avant de retraiter péniblement vers le vestiaire. Il reviendra au jeu seulement lors du troisième engagement.

En toute fin de période, Vincent Dupuis écope de 4 minutes de punitions pour rudesse et accrochage sur la même séquence.

Après 40 minutes de jeu, c’est l’égalité 2-2 dans la rencontre.

Les Jeannois résisteront en début de troisième période à la pénalité de 4 minutes, en limitant les chances de marquer aux Griffons.

À la moitié de la troisième période, Lusignan-Davis est oublié seul devant le filet et il inscrit son 2e du match. Les Griffons reprennent les devants dans la rencontre.

Ce but sera celui qui fera la différence, alors que les Jeannois ne parviendront pas à revenir dans ce match.

Les Griffons s’envolent avec la victoire au compte de 3-2.

Partager cet article