Tour du Lac en handbike : Un succès pour Vincent Boily 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Tour du Lac en handbike : Un succès pour Vincent Boily 
(Photo : Courtoisie)

Le tour du lac Saint-Jean à vélo à main qu’a réalisé l’Almatois Vincent Boily le 13 août dernier a été un grand succès. L’athlète avait tenu cet évènement afin d’amasser des fonds pour la cause paralympique.  

« Je suis vraiment content de la tournure des évènements. Il a fait super beau et on n’a pas eu trop de péripéties non plus ! Seulement un petit bris mécanique, mais  ça a rapidement été réglé », lance d’entrée de jeu Vincent Boily.  

De plus, l’objectif financier qui avait été fixé avant l’évènement a été dépassé. Au total, c’est un peu plus de 3 500 $ qui ont été récoltés. Cet argent sera versé à trois athlètes paralympiques afin de les soutenir dans leur carrière.  

« Les athlètes paralympiques ont moins de visibilité que les autres et c’est parfois plus difficile financièrement. Avec les bourses qui seront remises à trois athlètes préalablement sélectionnés, je veux les aider à réaliser leurs objectifs de médailles, d’entrainements, etc. » 

Bon soutien 

Lors de ce tour du Lac, Vincent a été soutenu par les clubs cyclistes d’Alma et de Dolbeau-Mistassini.  

Ce sont ainsi un peu plus d’une vingtaine d’athlètes qui ont pédalé aux côtés de Vincent et qui l’ont appuyé dans les démarches pour récolter des dons.  

« Au bout de tout ça, on a amassé un peu plus de 2 000 $ en dons de particuliers et un peu plus de 1 500 $ en dons de commanditaires. » 

L’appui de ces cyclistes a également aidé Vincent à réussir à pédaler l’entièreté du trajet.  

« C’était la première fois que je faisais le tour du lac Saint-Jean à vélo à main, je n’avais jamais parcouru une aussi grande distance. Il y a eu quelques moments plus difficiles lorsqu’il fallait monter des côtes, mais finalement tout s’est super bien passé. » 

Quelques jours après l’évènement, Vincent Boily se dit être encore sur un nuage. Il évalue d’ailleurs la possibilité de reproduire le tout l’été prochain.  

« C’est un objectif pour moi maintenant de tenir un évènement pour lever des fonds annuellement. Je dois encore évaluer les options pour l’an prochain, mais je considère sérieusement de refaire le tour du lac Saint-Jean. »  

 

Partager cet article