À quand votre tour?

Serge Tremblay
À quand votre tour?
Le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin, précise que la vaccination se déroulera par tranches d’âge. Un processus de longue haleine. (Photo : Julien B. Gauthier, Trium Médias)

Le processus de vaccination contre la COVID-19 s’est amorcé dans la région et cible en priorité les personnes les plus vulnérables. Mais à quoi ressemblera le déroulement des opérations d’ici à ce que la population en générale soit invitée à recevoir le vaccin?

« Les premières doses ont été envoyées dans des endroits très ciblés. On termine les CHSLD et le personnel qui se retrouve dans les endroits plus chauds a été fait. La prochaine étape, ce sera les résidences pour personnes âgées, ce qui devrait prendre quelques semaines », expliquait, la semaine dernière, le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin.

Par la suite, le milieu de la santé pourra commencer à vacciner la population en général, un processus qui se déroulera par groupes d’âge. Les 80 ans et plus seront les premiers à recevoir l’invitation.

« Lorsque l’on sera rendu là, les 80 ans et plus seront les premiers à être invités à venir en centre de vaccination. On fonctionnera sur rendez-vous pour éviter les contacts que l’on aurait si trop de gens se présentaient en même temps. Ce sera un peu comme pour le vaccin de la grippe, les gens vont recevoir le vaccin, attendre 15 minutes pour s’assurer que tout va bien et quitter par la suite. »

Une fois les 80 ans et plus vaccinés, on passera aux 70 ans et plus, aux 60 ans et plus avec maladies chroniques et enfin aux 60 ans et plus sans maladies chroniques. La population adulte générale suivra.

7 vaccins

Au cours des prochaines semaines et prochains mois, le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean disposera de sept vaccins différents, dont un seul ne demande qu’une seule dose.

Le Dr Aubin précise qu’un peu plus de trois semaines s’écouleront vraisemblablement entre l’inoculation de la première et de la deuxième dose pour les personnes qui recevront ce type de vaccin.

« Le protocole des compagnies est de trois semaines, mais le taux de protection de ces vaccins est très bon, alors on prendra un peu plus de ces trois semaines. Je ne sais pas combien de temps exactement ce sera, mais cela nous permettra de vacciner davantage de gens. »

Évidemment, il ne faut pas s’attendre à recevoir l’invitation pour l’obtention du vaccin à très court terme. Le milieu de la santé sera à pied d’œuvre pendant de longs mois pour faire avancer la campagne de vaccination.

« Le fait que le vaccin est arrivé est très positif. Ça nous permet de nous dire que l’on va revenir progressivement vers une vie un peu plus normale au cours de 2021. Et ça, c’est encourageant! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires