Julie Sheinck, de Récif 02, représente la région

Julie Sheinck, de Récif 02, représente la région

Julie Sheinck, agente de développement auprès de l’organisme Récif 02 — Table de concertation des groupes de femmes du Saguenay—Lac-Saint-Jean, a été choisie dans un groupe sélect de quelque 400 femmes en provenance de 77 pays de la francophonie mondiale. Du 17 au 23 mars, en France, elle débattra des grands enjeux concernant la condition des femmes partout sur la planète dans le cadre du Forum mondial des Femmes Francophones.

Ce forum est une initiative du gouvernement français et se déroulera à Paris et à Nantes. L’exercice réunira 400 femmes de tous les continents, des femmes qui sont impliquées dans les sphères sociale, éducative, culturelle et économique.

Julie Sheinck a ainsi soumis sa candidature à l’Office jeunesse internationale du Québec. Son expérience dans le domaine de l’éducation et de la gouvernance et son engagement auprès des femmes ont joué dans sa sélection.

Elle a donc été choisie pour représenter le Saguenay—Lac-Saint-Jean. Le Québec comportera une délégation de 15 jeunes femmes représentant chacune des régions, deux jeunes journalistes femmes et d’une animatrice Web.

Formation

D’abord orientée en journalisme en Arts et technologies des médias, Julie Sheinck a poursuivi ses études en Sciences politiques à l’UQAC. Sa thèse de maîtrise portait notamment sur l’éducation et la gouvernance et la place des femmes sur l’échiquier politique municipal régional.

Engagée à Récif 02 comme agente de développement, elle est notamment responsable de tout le programme de mentorat des femmes en politique municipale.

« J’apporte avec moi ma tête et ma vision des femmes pour partager avec les autres et bâtir un réseau de solidarité. L’événement se veut à la fois une base de réflexion et d’action en direction des femmes, un lieu de débat visant à accroître la visibilité des femmes mais aussi un lieu de transmission des valeurs garantes d’égalité et de solidarité », soulignait lundi matin Julie Sheinck, lors d’un entretien.

Quand elle consulte le programme préliminaire de ce forum, les journées sont très chargées.

Le thème des femmes et de la gouvernance l’interpelle particulièrement, mais elle portera également une attention aux autres ateliers dont le développement économique, l’identité culturelle et sociale, l’éducation et les violences faites aux femmes.

Lors de la partie parisienne du forum, les participantes seront notamment reçues à l’UNESCO et la délégation québécoise, à la résidence du Délégué général du Québec.

Le président de la république, François Hollande, sera présent à la cérémonie de clôture du volet du forum à Paris.

Après quoi, les participantes se déplaceront vers Nantes où elles participeront à divers ateliers et rencontres avec des groupes ciblés d’organismes, de femmes et de syndicats.

Après un stage dans un journal à Dijon en France et un séminaire d’études en Russie, Julie Sheinck en sera à son troisième voyage sur le vieux continent et elle entend autant donner de son expérience que de retirer du contact avec ces femmes de partout dans le monde.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article