Lac-Saint-Jean: Éric Girard défendra les couleurs de la CAQ

Lac-Saint-Jean: Éric Girard défendra les couleurs de la CAQ
Éric Girard et François Legault (Photo : Trium Médias - Archives)

Éric Girard, vice-président régional de l’UPA et ancien maire de Saint-Nazaire, sera candidat de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Lac-Saint-Jean lors de la prochaine élection générale.
Dans le cadre très explicite de la Ferme Éloise, à Alma, le chef de la CAQ, François Legault, était très fier d’en faire l’annonce officielle tout en souhaitant que la population mise sur cet agriculteur engagé qui a à cœur l’avenir et le développement de sa région.
Éric Girard n’est pas un nouveau venu en politique provinciale alors qu’en 2007, il avait défendu les couleurs de l’Action Démocratique du Québec, aux côtés de Mario Dumont.
Ex-employé de la Financière agricole, après son passage à la mairie de St-Nazaire, il est lui-même devenu copropriétaire d’une entreprise agricole, à Labrecque.
« Éric est un homme bien connu dans la région pour sa grande implication, notamment dans l’industrie agricole. On oublie trop souvent que les producteurs agricoles sont aussi des entrepreneurs. Ce que je souhaite le 1er octobre prochain, c’est un gouvernement d’entrepreneurs. Des entrepreneurs qui vont gérer l’argent des Québécois comme si c’était le leur. Et nous aurons besoin du maximum d’élus d’ici, pour que la région soit bien représentée au sein du gouvernement », a lancé avec intérêt le chef de la CAQ devant une cinquantaine d’agriculteurs réunis pour l’occasion.
Logique
Pour Éric Girard, cette nouvelle aventure est une suite logique, une évolution naturelle de son parcours.
« La CAQ, c’est le parti des régions. Je sais qu’avec François Legault comme premier ministre, les régions ne seront pas tenues pour acquises et qu’elles seront une priorité pour lui. On ne se le cachera pas, les 15 ans du gouvernement libéral ont laissé des traces. Nous avons besoin d’un changement. Nous avons besoin d’une équipe de choc pour les régions », a-t-il lancé.
En prévision de l’élection générale de l’automne, rappelons qu’en fin de semaine dernière, le Parti Québécois a choisi Willliam Fradette comme candidat.
Du côté de Québec Solidaire, Manon Girard, une figure bien connue du milieu communautaire du Saguenay—Lac-Saint Jean, sera en lice lors de l’investiture du 28 mai prochain.
Du côté des Libéraux, on tarde à faire une annonce et même aucune rumeur ne circule sur un candidat éventuel issue de la circonscription.

Partager cet article