Le salon de quilles d’Alma sur la bonne allée

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Le salon de quilles d’Alma sur la bonne allée
La propriétaire du Salon de quilles Saint-Luc d’Alma, Hélène Lavoie est satisfaite de l’achalandage. (Photo : TRIUM MÉDIAS - Janick Émond)

Contrairement à bien d’autres salons de quilles au Québec, celui de la Place Saint-Luc à Alma est en pleine santé et le chiffre d’affaires est en constante augmentation.

« J’ai remarqué une légère baisse de ma clientèle dans les ligues régulières, qui jouent tous les jours, mais j’ai plus de monde qui vient jouer lors des soirées Clair de lune, ou qui vient passer des moments en famille, comme des fêtes d’enfants, par exemple », explique la propriétaire Hélène Lavoie.

C’est d’ailleurs vers ces activités spéciales qu’elle s’est tournée dans les dernières années pour attirer des joueurs. Elle raconte que l’ancien propriétaire, fatigué, voulait cesser les soirées Clair de lune, ce qui aurait été une bien mauvaise décision.

« En agissant ainsi, tu viens te couper de ta clientèle jeunesse, celle qui va te rapporter à long terme. Donc quand je suis devenu propriétaire, j’ai vraiment misé là-dessus et sur le côté familial. »

Celle qui est propriétaire depuis 7 ans ajoute que le service client contribue au succès puisque l’objectif est d’offrir la meilleure expérience possible.

Elle poursuit en indiquant que les quilles fonctionnent beaucoup par vagues. Il y a des moments où les choses vont très bien, d’autres fois où c’est plus difficile, mais que la clientèle finit toujours par revenir.

« Présentement, nous sommes dans une bonne période ici et je ne vois pas de creux de vague arriver prochainement. Nous sommes en constante augmentation encore au moment où on se parle. »

Clientèle

La clientèle du Salon de quilles Saint-Luc d’Alma est très large. Selon Hélène Lavoie, des jeunes d’à peine trois ans viennent y jouer, alors que le doyen est âgé de 94 ans.

Chaque jour de la semaine, pendant 33 semaines, l’établissement est occupé par les ligues régulières. Les vendredis et les samedis soir, ce sont les jeunes qui prennent le contrôle des allées, lors des soirées Clair de lune.

Ces soirées sont d’ailleurs très populaires, alors que des réservations sont faites des semaines en avance.

« Je dirais que ma clientèle est composée à 50 % de jeunes, et à 50 % de retraités. C’est très large », conclut la propriétaire, Hélène Lavoie.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mona friolet Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mona friolet
Invité
Mona friolet

C’est vraiment le fun d’aller jouer une fois semaine et une pratique une fois demain pour s’améliorer lHelen et son équipe sont vraiment gentils nous sommes une belle famille