« Pascal Pilote est majeur et vacciné, mais… » — Marc Asselin

« Pascal Pilote est majeur et vacciné, mais… » — Marc Asselin

Le maire de Ville d’Alma Marc Asselin détecte de la sortie de Pascal Pilote l’histoire d’un homme d’affaires qui a des choses à revendiquer auprès de la Chambre de commerce: « Il est majeur et vacciné et d’un caractère assez bouillant. Mais, il porte aussi son chapeau de conseiller municipal », commente Marc Asselin.

Le maire constate toutefois que dans son commentaire, Pascal Pilote a vraiment utilisé son chapeau d’homme d’affaires et n’a pas mentionné le conseil municipal.

« J’ai pris connaissance de son commentaire et je sais aussi qu’il n’est pas le seul à avoir de la grogne envers la Chambre de commerce », ajoute le maire.

Il trouve malheureux que le nom de l’organisme La Moisson ait été mentionné dans cette sortie.

« Encore à la MRC, on regarde de quelle façon on pourrait encore mieux aider cet organisme dont les besoins ne cessent de grandir », ajoute le maire.

Marc Asselin trouve malheureuse cette sortie, mais il n’a pas de contrôle sur l’individu en question.

Le maire fait notamment référence à une insatisfaction que vivait Ville d’Alma par rapport au Gala. Une rencontre a été organisée, les choses se sont ajustées à la satisfaction de tous et ça n’a pas pour autant sorti sur la place publique.

« Quand une salle est pleine comme au dernier Gala, en général, on peut penser que c’est une réussite. La sortie est malheureuse et il va falloir qu’il (Pascal Pilote) en réponde. Quant à nous, les membres du conseil, on va sans doute en discuter lors de notre prochaine rencontre de lundi prochain à huis clos et on verra », de conclure Marc Asselin.

Réaction de François Émond

Homme d’affaires très populaire dans le secteur Nord, François Émond, propriétaires du Magasin Gilles Émond Meubles, a tenu à réagir aux propos de Pascal Pilote en ces termes:

« Je suis vraiment déçu M. Pilote que vous et votre équipe n’ait pas gagné . Je sais que vous et votre famille faite beaucoup pour la ville et le commerce à Alma.

Je suis déçu aussi pour tous les autres nominés qui n’ont pas gagné car je sais que tous ces gens ont travaillés fort. Les autres gens d’affaires qui ont des PME et qui n’ont pas été mentionnés… Bravo à vous tous!!!

Bravo aussi pour tous les gens bénévoles qui ont sacrifiés temps et énergies pour organiser ce Gala, je sais, je l’ai manqué cette année! Mais je serai de retour…

Pour le Gala , la formule a été corrigée à plusieurs reprises , les invités et animateurs ont fait une grande différence pour l’appréciation de ceux-ci! Parfois les gens aiment mieux les humoristes, d’autres les chanteurs etc. C’est selon les goûts.

Je crois qu’il faut faire attention à ne pas tuer le messager, il faut travailler pour améliorer notre chambre de commerce. Si tout le monde la quitte pour n’importe quelle raison, elle disparaîtra.

En finissant j’ai participé à un Gala où tout le monde présent gagnait… Ça fait bizarre, car le monde se regarde avec leur petit trophée en se demandant la vrai valeur de ceux-ci. Dans nos commerces, la meilleur gratification est le sourire d’ un clients satisfaits.

Merci pour votre point de vue M .Pilote. Souvenez-vous que vous êtes un leader politique et commercial à Alma !

Pour La Moisson, je suis contant pour eux, cette tribune les a fait connaître. Cette organisme travaille dans l’ombre avec des bénévoles qui sont de plus en plus rare. Ce genre d’organisme n’ a pas beaucoup de chance de se payer de la pub pour se faire connaître et cette soirée a été idéale pour se faire connaître.

Ces organismes de partages et d’entraides doivent avoir leur place!

Il faut prendre soin de tous !!!

Merci bonne journée ! »

À ces propos plein de sens de François Émond, Pascal Pilote a répliqué sur sa page Facebook:

« M Émond je suis très heureux pour Norfruit qui a gagné dans ma catégorie et il le mérite. Là n’est pas la question. Vous savez monsieur Émond, un entrepreneur qui mise tout, qui prend des risque, un entrepreneur qui crée de l’emploi. Vous êtes une entreprise que je respecte énormément et c’est des entreprises de ce type que je m’attends à voir gagner. C’est impossible de gagner après seulement 6 mois d’opération. Quels sont les standards du Jury? Pour ce qui est des organismes, notre entreprise donne chaque jours à différent groupe et œuvre de Charité et je suis derrière les OSBL. Par contre est-ce le mandat de la Chambre de commerce , si oui c’est correct mais j’aimerais que ce soit clair. L’avenir de notre région passe par la PME ( création d’emploi) et je crois que c’est le rôle d’une Chambre de commerce de soutenir ces PME et on en manque pas d’histoire à sucres sur notre territoire », de conclure Pascal Pilote.

Partager cet article